Home BREAKING NEWS BENIN : ABMS présente une nouvelle gamme de contraceptif.

BENIN : ABMS présente une nouvelle gamme de contraceptif.

0
SHARE

La gamme des produits contraceptifs s’élargit. Une nouvelle méthode de contraception vient en effet d’être mise à la disposition des populations. Il s’agit de ‘‘Sayana Press’’ dont le lancement officiel a eu lieu ce 26 septembre 2017 au centre de santé de Glo-Djigbé dans la commune d’Abomey-Calavi. La mobilisation était pour la circonstance très forte.

Le contexte est particulier et la situation bien préoccupante. Selon les dernières données, le Bénin reste encore l’enfant malade dans la sous-région en termes de mise en œuvre de la planification familiale. Environs 8 femmes sur 100 adoptent une méthode contraceptive selon les résultats de l’enquête démographique de santé 2011-2012 ; un chiffre qui place le Bénin en dernière position dans la sous-région. Pourtant les avantages de la planification familiale ne sont plus à démontrer. Il faut donc renforcer les efforts déployés pour améliorer la santé des populations et accélérer le développement. C’est ce qui justifie l’introduction de la nouvelle méthode de contraception ‘‘Sayana Press’’ dans la gamme des contraceptifs au Bénin. Le gouvernement béninois à travers le ministère de la santé qui, en collaboration avec son réseau de partenaires dont l’USAID et l’Association Béninoise pour le Marketing Social et la Communication pour la Santé (ABMS) en a procédé au lancement officiel ce 26 septembre. La cérémonie a réuni une foule impressionnante dans laquelle on peut identifier des têtes couronnées, dignitaires religieux, autorités politico-administratives, personnels de PSI/ ABMS, relais communautaires, personnels de santé, représentants des partenaires techniques et financiers.

Comme les autres méthodes déjà existantes, Sayana Press est un contraceptif qui « permet d’avoir le nombre d’enfants désirés et au moment voulu ». Elle est injectable pour une durée de validité de 3 mois. Sa particularité est qu’il est disponible à moindre dans toutes les formations sanitaires. Du représentant résident de l’USAID au Représentant du représentant résident de l’UNFPA en passant par les autorités politico-administrative, tous ont salué l’avènement de cette méthode en rappelant les bienfaits de l’espacement des naissances pour le développement d’un pays comme le Bénin. Au nombre de ces avantages figurent la maîtrise de la procréation, la lutte contre la mortalité et la morbidité infantile, maternelle et néonatale bref, l’amélioration de la situation sanitaire de la femme, de la mère, du nouveau-né et de l’enfant. C’est pourquoi, ils ont exhorté les populations à s’approprier cette nouvelle méthode. Le projet de vulgarisation de ‘‘Sayana Press’’ prend actuellement en compte 6 zones sanitaires soit 11 communes. Il sera élargi à d’autres zones sanitaires d’ici 2018 promet le représentant du ministre de la santé, Landry Yansounou qui a annoncé également que le gouvernement envisage de décréter la gratuité du planning familial les jours à venir.

Source : Les Pharaons.com / Par Polycarpe Hounsou

SHARE