Home AFRIQUE DE L’OUEST GAMBIE : Mandat d’arrêt contre un général de l’ancien président Yahya Jammeh.

GAMBIE : Mandat d’arrêt contre un général de l’ancien président Yahya Jammeh.

0
SHARE
©AFP

Un nouveau mandat d’arrêt international a été émis lundi 22 mai 2017 contre le général Sulayman Badjie, l’ancien chef de la garde national républicaine de l’ex-président gambien Yahya Jammeh par la justice du pays.

Le général Badjie n’est pas seul sur la liste des visés. Huit autres soldats de l’armée gambienne sont également poursuivis pour les meurtres présumés d’Ebou Jobe et d’Alhagie Mamud Ceesay en 2013, des américains d’origines gambiens .

Ces derniers étaient revenus dans leur pays d’origine pour y faire des affaires. Ils seront enlevés et conduits au palais présidentiel de Banjul puis transportés à bord d’un véhicule banalisé vers Kanilai, le village natal de Yahya Jammeh où ils ont été décapités à la machette par la même équipe, selon l’acte d’accusation.

Face aux enquêtes du FBI, le régime de Yahya Jammeh a toujours nié les faits. Selon eux, les deux américano-gambiens avaient juste fait escale à Banjul avant d’aller en Guinée-Bissau.

Le général Sulayman Badjie se trouve actuellement en Guinée équatoriale avec l’ancien président Jammeh, pour l’instant, rien n’indique que l’ancien bras du président sera un jour extradé.

Article écrit par les informations fournies par BBC

SHARE