Home AFRIQUE DE L’EST KENYA : La tension, monte à l’approche de la présidentielle.

KENYA : La tension, monte à l’approche de la présidentielle.

0
SHARE

Une décennie après les violences postélectorale qui avaient fait 1.100 morts, l’inquiétude s’installe à l’approche de la présidentielle prévue le 26 octobre prochain.

Cette nouvelle date a été fixée à la suite de l’invalidation de la réélection du président Uhuru Kenyatta le 8 août par la Cour suprême. Mais, il se trouve qu’Odinga le principal opposant avait annoncé son retrait de la course, invoquant l’absence de réformes au sein de l’IEBC (Commission électorale kényane), indispensables selon lui à la tenue d’une élection transparente.

« Tenant compte des intérêts du peuple du Kenya, de la région et du monde, nous pensons que l’intérêt de tous sera mieux servi par l’abandon de la candidature présidentielle [de la coalition d’opposition NASA] à l’élection prévue le 26 octobre 2017 », a déclaré M. Odinga lors d’une conférence de presse. Il avait par la suite appelé à des manifestations de masse le jour du scrutin et assuré qu’il n’y aura « pas d’élection » le 26.

Rappelons qu’au moins de 37 personnes sont mortes dans les violences qui ont suivi l’annonce de la réélection contestée d’Uhuru Kenyatta au Kenya avant que le scrutin ne soit annulé.

SHARE