Home AFRIQUE DE L’OUEST MAURITANIE : Pas de 3ème mandat pour Mohamed Ould Abdelaziz.

MAURITANIE : Pas de 3ème mandat pour Mohamed Ould Abdelaziz.

0
SHARE
ph : Le360 Afrique

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz ne se présentera pas devant les électeurs en 2019 pour un troisième mandat. C’est en tout cas, ce qu’il a confié à notre confrère Jeune Afrique dans une interview. Il a décidé de se conformer à Constitution qui limite à deux le nombre des mandats présidentiels : « Nous avons certes révisé la Constitution, mais nous n’avons jamais touché à cet article. Et je n’y toucherai pas. »

Si sous les tropiques, même si les chefs d’Etat qui cherchent (et arrivent) à manipuler la constitution pour rester au pouvoir le plus longtemps possible, font la Une de la presse, certains se retirent sans bruits, à la fin de leur mandat. Comme promet de le faire le président mauritanien.

En Tanzanie, c’est la tradition-même pourrait-on dire : en effet, aucun des présidents qui ont succédé au fondateur de la nation Julius Nyerere n’a cherché à changer la Constitution pour prolonger ou multiplier les mandats. Aujourd’hui, le président sortant Jakaya Kikwete termine son deuxième et dernier mandat de cinq ans.

Au Bénin, Yayi Boni du a quitté sans aucune difficulté le pouvoir, après son deuxième mandat.

On peut aussi citer pour finir le Botswana où Ian Khama, au pouvoir depuis 2008, a rendu officiellement le tabler le 31 mars dernier, dix-huit mois avant la fin de son mandat comme le veut la Constitution de ce pays qui limite à dix ans la présence à la tête de l’État.

Dommage que ce qui ailleurs est normal, donc banal, soit une exception sur le continent, au point de mériter d’être souligné.

SHARE