Home ART SENEGAL : Omar Ka, l’humoriste franco-sénégalais qui terrorise la toile par ses sketches.

SENEGAL : Omar Ka, l’humoriste franco-sénégalais qui terrorise la toile par ses sketches.

0
SHARE
Omar Ka, alias Jo_Lalegende, humoriste.

Omar Ka est français d’origine sénégalaise. Il est âgé de 24 ans, il est né et vit à Meaux. Il utilise comme nom de scène “Jo_lalegende” qui selon lui est un personnage qui donne le sourire voire des éclats de rire à travers des vidéos humoristiques. L’enfant du rire met en valeur son continent : l’Afrique. Féru de sport, il joue au basket depuis l’âge de 6 ans, il évolue actuellement comme basketteur sur le plan national. Il est également animateur sportif pour des enfants dans le club dans le 20ème arrondissement, un honneur pour lui de pouvoir travailler au côté des enfants et transmettre son expérience. En parallèle il fait des vidéos sur les réseaux sociaux. Il joue aussi dans une web série africaine qui s’appelle « Caste social » du groupe Wagadou.

Ze-Africanews.com : Comment êtes-vous arrivé à l’humour ?
Omar Ka : On vas dire que j’ai ça dans le sang car j’ai toujours aimé faire rire notamment ma première grande fan ma grand mère  (paix à son âme) à qui je faisais énormément rire et qui m’encourager à faire de la comédie malheureusement elle n’a PAS eu LE temps de voir naître « Jo_lalegende ». Aujourd’hui toutes les vidéos lui sont dédiées, c’est en quelque sorte un hommage à cette dame.

Depuis quand réalisez-vous des vidéos sur Facebook mais aussi sur youtube ?
Ca fait exactement 1 an seulement que je fais des vidéos sur les réseaux. Je suis plus actif sur Facebook pour l’instant que sur YouTube car c’est plus difficile de toucher les personnes, mais j’ai quand même ma chaîne que je vais commencer à l’alimenter de plus en plus. Le nom de la chaîne YouTube est Jo_lalegende.

Et pourquoi avez-vous choisi ces supports pour partager vos réalisations ?
Aujourd’hui 95% de la population sont actifs sur Facebook et c’est le moyen le plus facile pour propager des messages à grande échelle.

Jo_Lalegende, speaker Miss Gambie France 2017.

Parmi les personnages que vous jouez, vos parents, surtout votre maman revient très souvent dans vos sketches, pourquoi, et quel est le lien qui vous unit avec cette grande dame ?Une affection inexpliquée et débordante ? Expliquez-nous ?
Comment vous expliquer la relation que j’ai avec ma mère ?! Elle est tout pour moi ! C’est une femme que je respecte énormément et pour laquelle je porte énormément d’admiration du fait que cette grande dame m’a élevé seul durant mon enfance et je ne suis jamais manqué de rien mais vraiment de RIEN. Elle a fait de moi un homme, un vrai. Aujourd’hui ma mère, c’est la femme de ma vie, ma confidente, ma meilleure amie. Je lui dois tout. Mais je sais que quoique je fasse, je ne pourrais jamais lui rendre ce qu’elle m’a donné du coup je me dois de ne jamais la décevoir. Voilà le pourquoi du personnage de la maman « Ndeye Khady », en vérité, c’est elle mon inspiration avec toutes ses expressions plus marrantes les unes que les autres (rire).

Qu’est-ce qui vous inspire en général quand vous écrivez vos textes en dehors de vos parents ?  
Je n’écris pas mes textes, toutes mes vidéos sont de l’improvisation. Je réfléchis à un thème puis je le réalise naturellement. Pour mes thèmes, je m’inspire de mes souvenirs d’enfance ou de l’actualité et aussi des comportements des gens autour de moi positifs ou négatifs.

Si je vous dis “Heywayeheywaye” vous répondez quoi ?
Signature Jo_lalegende ! Mot d’accroche, un vrai clin d’œil à mon pays d’origine que j’aime tant : le Sénégal.

Vous avez déjà cumulez combien de like sur vos pages dans les réseaux sociaux ?
En 1 ans, sur Facebook je suis 30 000 personnes qui aime ma page et me soutiennent, et sur Snapchat, je garde ça secret (rire).

J

Quelle est votre vidéos qui a été la plus regardée ?
Ma vidéo qui a été la plus regardée, c’est celle où je faisais l’imitation de danse de différents pays. Je pense que son succès est dû au fait que plusieurs pays étaient impliqués, du coup ça a touché plus de monde.

Si je vous dit “Le Sénégal”, vous répondez quoi ?
Mon pays, pays de la Téranga, mes racines. Le pays où je rêve de m’installer et le faire évoluer, apporter ma part dans l’édifice.

Votre double culture c’est un taré ou un atout ? Et pourquoi ?
C’est un atout. Avec la langue française utilisée dans mes sketches,  je peux faire découvrir mon pays aux personnes qui ne connaissent pas le Sénégal. Je pense ainsi que ma double culture est une vraie une force.

Vous utilisez votre langue d’origine et la langue français, pourquoi c’est important pour vous de faire ce pont entre les deux ?
Pour pouvoir toucher le plus de monde en dehors de la France qui est mon pays de résidence afin de faire connaître mon pays dans les deux langues que je connais. J’ai deux lectures du monde, une véritable richesse.

“Jo la Légende”, pourquoi avoir choisi ce nom d’artiste ?
C’est une fille de mon quartier que je considère comme une petite soeur qui m’a donné ce nom d’artiste. L’anecdote : Un jour, je devais sortir au restaurant avec des amis et moi qui est fan de la mode et qui aime bien m’habiller, je m’étais un peu mis sur mon 31 comme on dit (rire) et du coup quand elle m’a vu ce jour là bien sapé, pour me “brancher” comme les jeunes disent, elle a criiiiier : « OOOOH LALAAAA, ça c’est “Jo_lalegende  » et c’est parti comme ça. Je trouve finalement que je porte bien ce surnom.

Le rire, fait parti finalement de votre vie, pourquoi c’est important pour vous de faire rire ?
Selon moi, je pense que le RIRE est un médicament contre le stresse mais aussi contre toute forme de tristesse. Toujours, de mon point de vue, je pense que le rire peut faire oublier beaucoup de choses même pour un court instant.

Quel rapport avez-vous avec ceux qui vous suivent, commentent ou aiment vos vidéos ?
Je suis très à leur écoute, je réponds toujours à leur message privé. Parfois il y en a même qui sont choqués que je prenne le temps de répondre, mais je trouve ça normale car pour moi je me dois être très attentionné avec mes followers car aujourd’hui si j’ai ce statut « d’artiste » il y sont pour beaucoup et je les remercie du fond du coeur pour cette présence. Ils sont ma FORCE.

Quels sont vos futurs projets ?
Mes futurs projets seraient, pourquoi pas, de faire de la scène et aussi du cinéma. Et autres part, continuer de donner un coup de main à des associations afin de pouvoir aider mes prochains qui sont malades ou qui sont dans le besoin.

 

 

 

 

SHARE