Home RELIGION SENEGAL : Un seul début de ramadan pour tout le monde.

SENEGAL : Un seul début de ramadan pour tout le monde.

0
SHARE

Samedi 27 mai, tous les Sénégalais de confession musulmane ont débuté le ramadan 2017 (1438/H) le même jour. Un fait inédit dans un pays où durant des décennies, les communautés religieuses ont toujours commencé le jeun selon le “ndigueul” de leur guide spirituel.

Une concordance rare dans ce pays où l’apparition de la lune très attendue, qui déclenche le début du premier jour de d’abstination, a toujours fait l’objet de polémique, dû à la cohabitation de nombreuses confréries qui agissent en communauté.

Assise sous l’arbre, Nogaye Ndiaye semble être un peu fatiguée par le deuxième jour de jeun, une trentaine d’années, teint foncé, taille moyenne, pense que le fait d’avoir commencé le ramadan en même temps, est une bonne chose : « nous avons tous la même religion et Dieu est unique, cela ne sert ainsi à rien de se diviser et de ne pas trouver un terrain d’entente.” a-t-elle déclaré

L’union fait la force. Nous devons apprendre à faire confiance à la commission. Jeûner le même jours, c’est ce que nos guides religieuses souhaitent. Dieu merci, cette année nous y sommes parvenus.

Le vendredi 26 mai au soir vers 21h 30, la commission lunaire dirigée par Hiyane Thiam, a annoncé l’apparition de la lune dans plusieurs localités du pays. Cette commission qui a souvent été contestée, a réussi à trouver un consensus pour cette année.  “L’union fait la force. Nous devons apprendre à faire confiance à la commission. Jeûner le même jours, c’est ce que nos guides religieuses souhaitent. Dieu merci, cette année nous y sommes parvenus.” a également lancé Nogaye Ndiaye au sujet de la commission.

Les Mourides dont la ville sainte se trouve à Touba, les Tidianes à Tivaouane, les Layennes  à Yoff, chacune de ces communautés avait un jour différent pour entamer le ramadan selon son appartenance religieuse et selon le top départ donné par leur chef religieux. A la grande surprise des sénégalais la commission a réussi à fédérer tout un peuple qui trouvent enfin dans cette situation réconfortante, une solution aux tiraillements post-ramadan.« Je suis heureux de voir que nous ayons tous débuté le ramadan  le même jour  tout en espérant pouvoir fêter la korité le même jour.” dit Abdoulaye Ba un jeune étudiant. Ce dernier, en outre, pense que la science et même l’astrologie pourraient apporter des réponses aux questionnements des sénégalais sur la problématique lunaire : « Il faudrait simplement suivre le calendrier comme le font les autres pays musulmans où le débat sur l’apparition de la lune n’est plus à l’ordre du jours. ».

Après un mois d’abstinence, de prière, de pardon, de fraternité et dévotion à Dieu, le ramadan s’achève le  25 juin. Reste à espérer qu’un consensus sera également trouvé pour le jour de la Korité qui marquera la fin de ce mois béni comme le souhaite Abdoulaye Ba et de nombreux autres sénégalais.

SHARE