Home CULTURE HAITI : Alibi Montana s’exprime.

HAITI : Alibi Montana s’exprime.

0
SHARE

Alibi Montana est un rappeur d’origine haïtienne. Il a grandi à la cité des 4000 de la Courneuve, en Seine-Saint Denis en France. L’artiste revient sur la plus grosse catastrophe naturelle qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010.

Le 12 janvier dernier, un tremblement de terre, extrêmement puissant a dévasté Port-au-Prince, la capitale haïtienne. D’abord rassurez-nous, vous n’y aviez perdu aucun membre de votre famille ?
Mis à part quelques blessures superficielles, aucun membre de ma famille n’a été touché. Mais je partage la douleur de celles pour qui ce drame ne leur a pas été tendre.

Cela a été la première catastrophe en France sur laquelle tous les noirs se sont mobilisés. Comment expliquez-vous ce geste ?
Je pense que l’ampleur de la catastrophe permet de prendre conscience à tous les blacks mais aussi à tous les autres qu’il fallait se mobiliser.

Est-ce que de plus en plus aujourd’hui les noirs ressentent le besoin de se soutenir mutuellement dans ce genre de situation ?
C’est vrai que cette solidarité a été une première dans le milieu Black en France. C’est allé même au-delà. Les noirs se sont sentis concernés. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi ils attendent ce genre de situation que je qualifie d’extrême pour se soutenir mutuellement.

Vous-même avez participé à des clips pour soutenir la cause ?
Pour moi, c’était même presque un devoir de participer à tous ces évènements concernant Haïti : Je suis Haïtien d’origine. C’est vrai aussi qu’à côté de tout cela, j’ai réussi à réaliser un clip en faveur des victimes de cette catastrophe. C’est pour cela qu’il ne faut pas baisser la garde pour encore continuer à multiplier les actions en faveur de Haïti.

Avec le recul quel bilan tirez-vous de tout ça en tant qu’enfant du pays ?
Mon bilan est mitigé. Mais le pays doit faire honneur à tous ces sacrifés en permettant à la jeunesse d’aller le plus loin possible dans la vie au niveau éducation ou la santé.

SHARE