Home SANTÉ AFRIQUE : Coronavirus : le Covid Organics commandé par la Tanzanie et...

AFRIQUE : Coronavirus : le Covid Organics commandé par la Tanzanie et l’Union des Comores

0
©Page Facebook Président Andry Rajoelina

Ce remède contre le coronavirus intéresse-t-il les autorités de La Réunion ? Deux nouveaux pays vont utiliser le Covid-Organics, remède contre le coronavirus produit à Madagascar : la Tanzanie et les Comores où des premiers cas de COVID-19 sont confirmés. Par Témoignages.

Issu de la recherche menée par l’IMRA, institut malgache de référence internationale en matière de plantes médicinales, le Covid-Organics est utilisé à Madagascar en préventif et en curatif contre le coronavirus. Après le succès des tests, la production est lancée à grande échelle. Pour le gouvernement malgache, ce remède n’est pas seulement destiné à Madagascar, il est aussi un moyen d’apporter un soutien à la lutte mondiale contre le coronavirus.

Après la CEDEAO, la Tanzanie

Le 1er mai dernier, le ministre de la Défense de la Guinée est venu prendre livraison d’un don de Covid-Organics à destination des 15 Etats de la CEDEAO. Depuis samedi, la Tanzanie rejoint un certain nombre de pays africains pour demander de l’aide à Madagascar afin de guérir les patients de Covid-19.

Sélectionné pour vous :  MAROC : Covid-19 : Couvre feu nocturne à partir de samedi.

Le président John Magufuli a déclaré dimanche 3 mai 2020 qu’il était en pourparlers avec le gouvernement malgache utiliser le remède contre le Covid-19 en Tanzanie.

« J’ai été en pourparlers avec Madagascar. Ils disent qu’ils ont découvert le remède contre le Covid-19. Nous enverrons un avion pour apporter les médicaments en Tanzanie afin que les Tanzaniens puissent en bénéficier », a-t-il déclaré.

« Solidarité avec nos frères de l’océan Indien »

Dans son édition d’hier, l’Express annonce que l’Union des Comores va aussi utiliser le Covid-Organics :
« Nous offrirons du Covid-Organics en signe de solidarité avec nos frères de l’océan Indien. » Le président Andry Rajoelina fait ainsi part de la demande de « tambavy » par le président comorien Azali Assoumani. L’Union des Comores est le premier pays de l’océan Indien qui s’intéresse au remède fabriqué par le laboratoire malgache destiné à lutter contre le coronavirus. Depuis le déclenchement de la guerre sanitaire contre le Covid-19, les îles voisines de l’océan Indien ont chacune leur manière de prendre soin de leurs patients. Vu que les Comores sont le dernier pays de la région à déclarer officiellement la présence de cas confirmés du coronavirus sur son territoire, la guerre sanitaire y commence à battre son plein.

Sélectionné pour vous :  SENEGAL : Affaire Assane Diouf : Le ridicule Sénégalais face aux exigences du droit international.

Le président Azali Assoumani n’a pas hésité ainsi à utiliser le remède Covid-Organics pour maîtriser la propagation du coronavirus. « Nous sommes persuadés que Madagascar est sur la bonne voie pour éradiquer cette pandémie sur la Grande île et nous prions aussi pour le succès de votre pays et, dans ce domaine, ce succès sera le nôtre et celui, bien sûr, de tout le continent africain. (…) J’adresse aussi mes remerciements aux chercheurs de l’IMRA car leurs travaux ont permis de découvrir ce traitement le plus efficace à ce jour contre cette pandémie », indique le président Azali Assoumani sur la visioconférence. »

Source : Témoignages