Home AFRIQUE DE L’OUEST NIGER : Migrants esclaves en Libye : Mahamadou Issoufou prend le taureau...

NIGER : Migrants esclaves en Libye : Mahamadou Issoufou prend le taureau par les cornes.

0
SHARE
Mahamadou Issoufou, président du Niger (Ph : Tamtaminfo)

« L’esclavage est un crime contre l’humanité (…) Nous n’avons plus le droit de faire comme si nous ne voyions rien, nous n’avons plus le droit de détourner les regards, nous avons le devoir de nous attaquer aux causes profondes de cette tragédie », dixit le président du Niger, qui s’exprimait lundi 20 novembre 2017 à la radio nationale. Mahamadou Issoufou appelle la Cour pénale internationale (CPI) à se saisir de ce dossier.

Mahamadou Issoufou a aussi appelé les autorités libyennes et les organisations internationales, à faire en sorte que tout soit mis « en œuvre pour que cesse cette pratique d’un autre âge, que nous croyions à jamais révolue ». Il a été d’ailleurs signifié à l’ambassadeur de la Libye à Niamey, convoqué par les autorités, que tout doit être mis en œuvre « pour faire cesser cette ignominie dont les auteurs doivent être sanctionnés ». Ledit ambassadeur accuse « des réseaux criminels qui n’ont pas de religion, pas de couleur, pas de nationalité » d’être à l’origine de ces méfaits. Il ajoute: « Nous les Libyens, nous avons été choqués autant que vous, nous n’avons pas assez de mots pour qualifier de tels actes, de tels agissements ».

Notons qu’au prochain sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne, qui aura lieu à Abidjan, en Côte d’Ivoire, les 29 et 30 novembre 2017, le président nigérien a demandé à ce que le sujet soit mis à l’ordre du jour.

Comme on le voit, il a décidé de prendre le taureau par les cornes, après l’indignation générale suscitée par un reportage montrant des migrants subsahariens vendus aux enchères en Libye.

 

SHARE