Home CENTRAL AFRICA CENTRAFRIQUE: 87,5 milliards FCFA pour les infrastructures routières

CENTRAFRIQUE: 87,5 milliards FCFA pour les infrastructures routières

0
©centrafriquePresseOrverBlog

Une occasion du 4e anniversaire de son investiture à la magistrature suprême, le président de la République centrafricaine Faustin-Archange Touadéra à présenté, le 30 mars, son bilan sur l’État de nation, un rite républicain désormais ancré dans la tradition démocratique du pays.

Élu le 30 mars 2016, Faustin-Archange Touadéra un fait de la modernisation des infrastructures routières l’un de ses chantiers prioritaires. Ainsi, dans quatre années d’exercice, il targue de plus de 87,54 milliards FCFA d’investissement dans le secteur, la grande partie ayant eté mobilisée auprès des partenaires internationaux.

«Sur le budget national, le gouvernement à financé les travaux de voiries urbaines bitumées à Bangui dont le coût total de 2,40 milliards FCFA; des travaux de routes en terre rebâties pour un coût total de 530 millions FCFA, et des pistes rurales pour 2,83 milliards FCFA dont les travaux sont réalisés à 75%; ainsi des ponts consolidaés pour 100 millions de FCFA », affirme-t-il. Le gouvernement du couple procédé au bitumage de la route Ngaragba – Camp Kasaï et la réhabilitation de la route Kassaï – Boy Rabe.

À voir aussi  MADAGASCAR: Andry Rajoelina: "No one can stop us from helping our people"

Les grands axes routeurs hors de la capitale ont également retenu l’attention de son mandat en cours. “Vous avez obtenu une extension de financement de 81,68 milliards de FCFA pour la réalisation de la réhabilitation des routes de l’extérieur de Bangui, et du Pont de Bamingui, l’axe Baoro – Bouar et les travaux de connectivité. »

Au profit des chantiers en cours et mener à bien sa dernière année de mandat, le président Touadéra appelle à la «mobilisation pour relever les défis qui se demandent à nous avec acuité». Le pays est en marche, il est fréquentable, mais nous devons tenir le cap “, la voiture” la moindre rechute sera fatale pour nous. J’en appelle à votre sens de patriotisme pour préserver les acquis ».

Source: CentrafriquePresseOverBlog

       

Leave a Reply