Home AFRIQUE DE L’OUEST SÉNÉGAL : Ouverture du procès de Lamine Diack à Paris

SÉNÉGAL : Ouverture du procès de Lamine Diack à Paris

0
Procès de Lamine Diack ©Iknews

C’est ce lundi 8 juin 2020 que le procès de Lamine Diack, ancien patron sénégalais de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) et cinq autres prévenus, s’est ouvert au tribunal correctionnel de Paris. Il clame son annonce.

Lamine Diack est poursuivi pour corruption abus de confiance et blanchiment en bande organisée, précisément sur l’implication présumée dans un système de corruption destiné à protéger des athlètes russes dopés pour faire des compétitions. Il est accusé d’avoir touché des millions d’euros de pots-de-vin pour fermer les yeux, une enveloppe estimée à 3,45 millions d’euros.

Cinq autres personnes dont son fils Papa Massata Diack qui était ex-conseiller de l’IAAF sont également mis en cause dans cette affaire.

A la barre pour ce premier jour, Gabriel Dollé, 78 ans, ancien patron de l’antidopage à la Fédération internationale d’athlétisme, narre : selon lui, Lamine Diack l’avait sollicité en 2011 pour retarder les sanctions contre les athlètes russes qui étaient alors soupçonnés de dopage. Son solliciteur lui avait signifié que les comptes de la fédération étaient dans le rouge et qu’obtenir des sponsors russes était nécessaire et urgente voire crucial. Ils étaient à l’époque à quelques mois des JO de 2012.

À voir aussi  SOUDAN : La rue exige un gouvernement civil.

L’ancien dirigeant est âgé de 87 ans est arrivée à l’audience le visage masqué mais debout. Les auditions vont durer six jours. Il risque dix ans de prison. L’accusation lui reproche précisément d’avoir dissimulé des dénonciations de dopage sur des athlètes russes en échange d’une enveloppe financière. Lamine Diack doit être entendu demain par les juges.

L’arrivée de Lamine Diack au tribunal : Images IkNews :