Home SOCIÉTÉ SÉNÉGAL – Le capitaine Oumar Touré radié des cadres de la Gendarmerie 

SÉNÉGAL – Le capitaine Oumar Touré radié des cadres de la Gendarmerie 

0

La décision est tombée ce jeudi 17 juin 2021. Le capitaine Oumar Touré, célèbre pour avoir été au cœur de l’enquête dans l’affaire opposant le député Ousmane Sonko à la masseuse Adji Sarr, a été déchu par le président de la République Macky Sall. Après avoir purgé sa sanction de 60 jours à la Légion de la Gendarmerie d’intervention (LGI) de Mbao, l’adjoint au commandant de la Section de Recherche, est désormais radié des cadres de la Gendarmerie nationale.

Le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a signé ce jeudi 17 juin 2021 à Matam le décret portant radiation du capitaine Oumar Touré de la Section de Recherche. L’agent de la police judiciaire, sanctionné pour “faute lourde contre l’honneur, la probité et les devoirs généraux des militaires”, ne fait plus partie des cadres de la Gendarmerie, il « est versé dans les réserves comme soldat. », peut-on lire dans le décret.

Enquêteur dans l’affaire de la plainte déposée par la masseuse de Sweet Beauté, Adji Sarr, qui accusait l’opposant Ousmane Sonko de viols répétés et de menaces de mort, le capitaine Touré avait présenté sa démissionné le 8 mars 2021, jour où Ousmane Sonko a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire. Pour cause, l’Officier de Police Judiciaire (OPJ) disait craindre pour sa sécurité et celle de sa famille. Dans sa déclaration publiée sur le groupe whatsapp de ses camarades de promotion puis reprise dans tous les réseaux sociaux, il affirmait faire l’objet d’une surveillance accrue par des hommes dont il ignorait l’identité. Même ses appels, avait-il précisé, étaient mis sur écoute. « Depuis la fuite du procès-verbal concernant cette enquête je suis suivi par des individus dont j’ignore la vraie motivation jusqu’à ce qu’on m’apprenne qu’il s’agissait des éléments de la Direction Nationale du Renseignement Sénégalais. Pour une affaire privée, j’ai été plutôt très surpris par cette mesure », avait déclaré le capitaine pour justifier son retrait du dossier.

À voir aussi  FRANCE - 102 femmes ont été assassinées en 2020

A rappeler qu’il est reproché au capitaine Touré d’être à la solde de l’opposant, Ousmane Sonko. Accusation qu’il a totalement niée arguant qu’il n’a rencontré le leader de Pastef que le jour de la remise de sa première convocation. Sa démission de la SR avait surpris même ses collègues qui le présentaient comme un homme sérieux, travailleur et très discret. 

       

Laisser un commentaire