Home BURKINA FASO AFFAIRE THOMAS SANKARA – Hyacinthe Kafando introuvable depuis plus de cinq ans

AFFAIRE THOMAS SANKARA – Hyacinthe Kafando introuvable depuis plus de cinq ans

0

Hyacinthe Kafando, ex-chef de la sécurité de Blaise Compaoré en 1987, a disparu des radars depuis plus de cinq années. Il est l’un des accusés du meurtre de l’ancien président burkinabé, Thomas Sankara. Activement recherché en raison du mandat d’arrêt international émis contre lui, il serait localisé pour la dernière fois en Côte d’Ivoire en 2016. En août 2015, en pleine transition politique, l’ex-chef de la sécurité de Blaise Compaoré aurait quitter le pays pour ne pas se livrer à la justice.

Hyacinthe Kafando, ex-chef de la sécurité de Blaise Compaoré, est recherché par la justice militaire. Accusé de faire partie du coup d’Etat ayant conduit à la mort du président Thomas Sankara, il aurait quitté le Burkina Faso depuis 2015 afin de ne pas répondre de ses actes. En 2015, alors que le juge d’instruction lui a délivré une convocation, il a préféré fuir avec la complicité  de Yacouba Isaac Zida, l’ex-Président et ancien Premier ministre de la transition.  

À voir aussi  GAMBIE : Le président Adama Barrow accueilli par une foule en liesse.

Cette supposée fuite de Hyacinthe Kafando pour ne pas répondre à la justice est une révélation faite par le général Gilbert Diendéré dans le procès verbal de la tentative de coup d’État de 2015. Le général a affirmé que Yacouba Isaac Zida, homme fort de Blaise Compaoré, aurait conseillé Hyacinthe Kafando de ne pas répondre à la convocation du juge et de quitter le territoire. Chose que le chef de sécurité de l’ancien président aurait fait depuis 2015.

A noter que le procès tant attendu par la famille de Thomas Sankara et le peuple burkinabé a été renvoyé au mardi 20 avril 2021. L’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire, va être jugé pour l’assassinat de son prédécesseur lors du coup d’État de 1987 qui l’a porté au pouvoir.

       

Laisser un commentaire