Home AFRIQUE DU NORD ALGÉRIE : Abdelmadjid Tebboune succède à Abdelaziz Bouteflika avec 58,15%.

ALGÉRIE : Abdelmadjid Tebboune succède à Abdelaziz Bouteflika avec 58,15%.

0
Abdelmadjid Tebboune, ©Al Zajeera

Il n’y aura pas de second tour dans cette élection présidentielle organisée en Algérie ce jeudi 12 décembre 2019. L’autorité de régulation des élections dans le pays a confirmé la victoire d’Abdelmadjid Tebboune, âgé de 74 ans, avec 58,15% sur les cinq candidats qui étaient en lice.

Le taux de participation a été relativement faible, il n’a été que de 39,83%. C’est le taux le plus faible de l’histoire des élections présidentielles dans le pays. Le nouveau président, Abdelmadjid Tebboune, majoritairement élu, devra faire face à une série de manifestations.

Éphémère premier ministre d’Abdelaziz Bouteflika et représentant de la vieille bureaucratie d’Etat, Abdelmadjid Tebboune passait pour le plus proche collaborateur de l’homme fort du pays, le général Ahmed Gaïd Salah, parmi les cinq candidats en lice. Une marée humaine a envahi le centre de la capitale et d’autres villes, à l’annonce des résultats, pour dénoncer sa victoire. Jamais un président algérien n’avait eu droit à un tel accueil.

Sélectionné pour vous :  SÉNÉGAL : Aminata Mimi Touré à la tête du CESE.

Dans une conférence de presse tenue a Alger, la capitale ce vendredi 13 décembre 2019 en fin de journée, le nouveau président tend la main au Hirak, le mouvement populaire de contestation. Le nouvel homme fort se dit disposé à amender la Constitution afin de convoquer un référendum dont il n’a pas précisé la date.