Home AFRIQUE DE L’OUEST CÔTE D’IVOIRE : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent quitter la...

CÔTE D’IVOIRE : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent quitter la Belgique sous conditions

0
Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ©Page facebook Laurent Gbagbo

La Cour pénal international vient de prendre une décision tant attendue par les partisans de l’ancien président Laurent Gbagbo et l’ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé ce jeudi 28 mai 2020. Tous les deux sont désormais libres de leurs mouvements en attendant leur procès en appel.

L’ancien président ivoirien est autorisé à quitter la Belgique où il est assigné en résidence par la CPI depuis janvier 2019 sous conditions. Même décision pour son ancien ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé. La Cour pénale internationale a assoupli les conditions de mise en liberté des deux hommes politiques ivoiriens. Ils n’ont plus l’obligation de remettre leurs passeports à l’organisation pénale. Cependant tout pays dans lequel ils souhaitent se rendre doit accepter de les recevoir au préalable.

La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale a rejeté la requête de la Défense de Laurent Gbagbo demandant le réexamen de son arrêt lui accordant, ainsi qu’à Charles Blé Goudé, une mise en liberté sans conditionnelle. Cependant, la Chambre d’appel a toutefois décidé de revoir les conditions de mise en liberté en l’assouplissant des mesures restrictives mais pas sans conditions.

Sélectionné pour vous :  NÉCROLOGIE : Jacques Diouf ancien Secrétaire général de la FAO est décédé.

A rappeler que cela fait plus de sept ans que les deux figures politiques Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont détenus à la Haye. Ils ont été acquittés en Première instance, des lourdes charges de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis entre 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales. La procureur de la CPI, Fatou Bendsouda avait fait appel de cette acquittement. La crise post-électorale qui avait fait quelque 3 000 morts en seulement cinq mois.

Cette décision intervient alors que l’enrôlement des électeurs se poursuit en Côte d’Ivoire et que les élections présidentielles sont prévues le 31 octobre 2020

Charles Blé Goudé ©Page facebook Charles Blé Goudé
Laurent Gbagbo ©Page facebook Laurent Gbagbo