Home CHAUD TOO CHAUD ENERGIE : Le pétrole et le gaz devraient encore couvrir plus de...

ENERGIE : Le pétrole et le gaz devraient encore couvrir plus de 50 % des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045

0
Raffinerie de pétrole et de gaz de nuit

Beaucoup de pays se tournent de plus en plus vers les énergies renouvelables comme les ressources hydrauliques, éoliennes, solaires ou de biomasse pour diminuer leur consommation en hydrocarbures. Mais, selon les prévisions de l’OPEP, le pétrole et le gaz assureront encore une part importante des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045.

50% des besoins énergétiques mondiaux seront assurés, d’ici 2045, par le pétrole et le gaz. C’est ce qu’a annoncé, le 19 janvier 2021, le secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohamed Barkindo, lors d’un forum virtuel d’Atlantic Council. D’après ses prévisions, le pétrole et le gaz combinés devraient encore couvrir plus de 50 % des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045, le pétrole se situant autour de 27 % et le gaz à 25 %. « Les énergies renouvelables arrivent à maturité, l’éolien et le solaire se développant rapidement, mais même d’ici 2045, nous estimons que les énergies vertes ne représenteront qu’un peu plus de 20% du bouquet énergétique mondial […]. Par ailleurs, nous ne voyons pas de perspectives réalistes dans les scénarios selon lesquels les énergies renouvelables seront sur le point de dépasser le pétrole et le gaz dans les décennies à venir », a-t-il déclaré.

Ces prévisions se rapprochent de celles de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Dans son rapport 2020, l’AIE prévoit que d’ici 2040, la demande mondiale de gaz naturel grimpera de 29% et répondra à 25% de la demande totale d’énergie. Quant à la demande de pétrole, elle sera 7% plus élevée et représentera 28% de l’énergie consommée.

À voir aussi  SÉNÉGAL : Evasion fiscale : Le pays perd 92 988 000 000 Fcfa

Environ 100 millions de barils de pétrole sont actuellement consommés chaque jour dans le monde. Bien que l’Agence internationale de l’énergie (AIE) prévoit un usage croissant des énergies renouvelables, des progrès en efficacité énergétique et un plus grand nombre de véhicules électriques, le pétrole va continuer de répondre à la demande croissante dans les transports et l’industrie pétrochimique, dont proviennent de nombreux produits de tous les jours comme les téléphones mobiles ou les chaussures de sport.

Il est difficile, selon l’AIE, de dire quels pays consomment le plus d’énergie du fait que chacun d’eux utilise différents types d’énergie. Mais, quelle que soit la source d’énergie, la demande est en croissance. La population mondiale devrait augmenter de 2 milliards d’être humains les deux décennies à venir. Ainsi, avec l’amélioration des niveaux de vie, l’AIE estime que d’ici 2040, la production d’électricité devrait augmenter de 49%.

À l’heure actuelle, les énergies fossiles représentent 80 % de l’énergie consommée. Le reste provient de sources diverses comme le nucléaire, les biocarburants, l’hydroélectricité, le solaire, l’éolien et la géothermie.

       

Laisser un commentaire