Home GUINÉE GUINÉE – Cellou Dalein Diallo reçoit le prix de l’Africa Freedom Speech 

GUINÉE – Cellou Dalein Diallo reçoit le prix de l’Africa Freedom Speech 

0
Cellou Dalein Diallo @ Capture photo page Facebook Cellou Dalein Diallo

Le vendredi 7 octobre 2022, Cellou Dalein Diallo reçoit le prix de l’Africa Freedom Speech et le Award de la Fondation Friedrich Naumann à Johannesburg, en Afrique du Sud.  

Alors qu’il était en Afrique du Sud dans le cadre de l’Assemblée Générale du Réseau Libéral Africain (RLA), l’opposant historique guinéen, l’ancien premier ministre et leader charismatique de l’Union des Forces Démocratiques en Guinéen, Cellou Dalein Diallo a reçu le prix de l’Africa Freedom Speech and Award de la Fondation Friedrich Naumann à Johannesburg en Afrique du Sud. Ce prix récompense des hommes et des femmes qui œuvrent à donner de l’impulsion à la démocratie africaine. Et cette année la fondation a fait une déclaration qui peut être perçue comme une gifle à l’endroit de la junte militaire guinéenne au pouvoir : « Malgré les défis des élections volées et un environnement politique fragile, la lutte de Cellou Dalein Diallo pour la démocratie se poursuit. Il continue de plaider pour le rétablissement d’un gouvernement légitime ainsi que pour des élections libres et équitables. Pour ses efforts, il reçoit un soutien continu des libéraux du monde entier. Nous réfléchissons sur son parcours et ses expériences de la Guinée et de la lutte pour la liberté, une lutte pour beaucoup à travers le continent africain ». En donnant ce prix, la Fondation Friedrich Naumann a réaffirmé son attachement aux valeurs démocratiques. Selon elle, Cellou Dalein Diallo est la seule voix de l’opposition qui mérite d’être encenser de par sa lutte pacifique : « Organisant la voix de l’opposition contre les multiples prises de contrôle militaires en Guinée, il a souvent été victime de la brutalité de la violence soutenue par l’État sous les différentes juntes militaires. La nouvelle junte militaire guinéenne de 2021 ne montre aucune ambition de quitter le palais présidentiel. Des restrictions à l’encontre des partis politiques sont appliquées et leurs dirigeants sont continuellement harcelés. »

Cellou Dalein Diallo @ Capture photo page Facebook Cellou Dalein Diallo

Le bénéficiaire a tenu à offrir la subvention qui accompagne ce prix – la rondelette somme de 15 000 euros – à une ONG guinéenne qui se bat pour la protection des femmes et des enfants dans la région forestière de la Guinée. L’ONG Humanitaire pour la Protection de la Femme et de l’Enfant – HPFE. L’Organisation, créée en 2010, est née après que plusieurs cas de violations des droits des femmes et des enfants ont été recensés. Elle est dirigée par Hélène Kokolou Zogbelemou. Cette ONG fait dans la sensibilisation par le « biais des programmes radios, discussions éducatives, débats, violences domestiques et plaidoyer » dans la région Sud-Est de la Guinée Équatoriale. Face aux multiples mutilations génitales des femmes, elle fait entendre la voix des victimes de violence en tous genres.

À voir aussi  ALGÉRIE : Karim Tabbou : « Ma libération est un événement mais celle de l’Algérie est un combat »

L’opposant politique guinéen, né en 1952, est un économiste de formation. Par trois fois, Cellou Dalein Diallo a brigué la magistrature suprême. Cependant, il n’a jamais pu occuper le fauteuil présidentiel qui lui glisse désespérément des mains. Il a été pendant deux ans (2004-2006) premier ministre du président sous l’ère de Lassana Konté, le président d’alors. Mais avant, il a été ministre des Transports, des Télécommunications et de l’Environnement.  

Cellou Dalein Diallo @ Capture photo page Facebook Cellou Dalein Diallo
Cellou Dalein Diallo @ Capture photo page Facebook Cellou Dalein Diallo
       

Laisser un commentaire