Home AMÉRIQUE USA : Elle obtient son diplôme de droit tout en élevant seule...

USA : Elle obtient son diplôme de droit tout en élevant seule ses cinq enfants.

0
Iesha Champs, un exemple de courage @Demotivateur

Pour Ieshia Champs, ce n’était pas donné. On peut affirmer, sans exagérer que cette Américaine de 33 ans a enduré de nombreuses épreuves dans sa vie. Mais elle a tenu bon et aujourd’hui, elle a obtenu un diplôme de Droit de la Texas Southern University tout en s’occupant seule de ses cinq petits. Elle rêvait de devenir avocate depuis ses sept ans.

La jeune femme touche aujourd’hui du bout des doigts son rêve puisqu’elle a reçu une proposition d’emploi de la part d’un cabinet d’avocats. Elle espère à terme se spécialiser dans le droit de la famille et de la jeunesse. Mais il lui reste une ultime étape avant cela : passer le barreau, l’examen pour le certificat d’aptitude à la profession d’avocat.

Ieshia Champs vient de loin. Toute petite, elle avait perdu son père, et sa mère se droguait. Elle n’avait nulle part où aller.

Elle donne naissance à son premier enfant à 19 ans. Elle est alors en décrochage scolaire et doit chercher un job pour subvenir à ses besoins. Désormais mère de deux petits, son quotidien, déjà compliqué, est alors bouleversé : elle perd son travail, sa maison et tout ce qu’elle avait dans un incendie, et le père de ses enfants découvre qu’il a un cancer, puis décède peu de temps après.

C’est la religion qui va la sauver, alors qu’accablée par les soucis, elle envisageait le suicide. La pasteure Louise Holman, dont elle croise le chemin, l’encourage à reprendre ses études pour devenir avocate, lui affirmant qu’elle a reçu un signe de Dieu. Elle se lance et obtient ses premiers diplômes rapidement et entre ensuite à l’université. Mais il est difficile de combiner la vie d’étudiante et celle de mère. Iesha pense d’ailleurs abandonner à de nombreuses reprises. Mais elle retrouve à chaque fois la force, notamment grâce à ses cinq petits, aujourd’hui âgés de 5 à 14 ans, qui font tout pour lui faciliter la vie : ils la font réviser avec des « flashs cards », servent de « faux jury » avant ses examens, font la cuisine et se préparent seuls le matin pour aller à l’école. « On a réussi collectivement, en groupe. Mes enfants ont été ma motivation », explique la super maman.

Pour remercier sa progéniture qui s’est sacrifiée pour elle, Iesha Champs a souhaité organiser un shooting photos dans lequel elle a volontairement inclus ceux qu’elle surnomme affectueusement ses « mini-avocats ». « Je l’ai fait », « j’ai aidé », « moi aussi », affichent-ils fièrement au côté de leur mère sur les panneaux qu’ils tiennent dans leur main.