Home MUSIQUE AFRIQUE DU SUD – SAPMA pour célébrer les meilleurs artistes sud-africains

AFRIQUE DU SUD – SAPMA pour célébrer les meilleurs artistes sud-africains

0
@Afrik.com

La musique sud-africaine s’est véritablement ouverte au reste de l’Afrique et du monde au courant de l’année 2020, à travers la chanson à succès Jerusalema de Master KG et Nomcebo Zikode. Ce qui a motivé le lancement des « South African Popular Music Awards » (SAPMA), une nouvelle plateforme de récompenses des artistes sud-africains.

Les artistes sud-africains bénéficieront de nouvelles récompenses, à travers le lancement des « South African Popular Music Awards » (SAPMA). Sous le hashtag « Popular », l’événement vise à célébrer les plus créatifs de l’industrie musicale de la nation arc-en-ciel. « Les SAPMA sont là pour occuper l’espace en tant que véritables rénovateurs du jeu. Les choses ne seront plus comme avant », a indiqué Mathawe Matsapola, responsable de la communication de SAPMA.

Il s’agit d’une plateforme créée pour célébrer les artistes sans parti-pris ni faveur. Il s’agit des personnes et des genres populaires qui parlent à notre marché. Tout le monde est éligible et la participation du public est au cœur des prix, de la soumission des candidatures au vote pour l’ensemble des gagnants avec un jury », dit-elle.

@Afrik.com

Mathawe Matsapola a aussi indiqué aux médias locaux que les artistes se plaignaient depuis des décennies d’être « oubliés et de ne pas recevoir la reconnaissance qu’ils méritent, surtout en ce qui concerne les cérémonies de remise de prix ». « Le public partage également les mêmes sentiments, car année après année, nombre de leurs artistes préférés ne sont pas reconnus pour la musique qu’ils produisent et diffusent », a-t-elle ajouté.

À voir aussi  SENEGAL : La 2 STV couronnée aux Eutelsat TV Awards.

Les inscriptions pour les prix de cette année seront ouvertes du 25 février au 26 avril pour les singles et les albums commercialisés entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2020. Aucun frais d’inscription n’est requis et les genres qui seront célébrés comprennent l’afro-soul, le hip-hop, le gqom, kwaito, maskandi, gospel, amapiano et mbaqanga.

Source : Afrik.com / Par Justin Coulibaly

       

Laisser un commentaire