Home FOOTBALL ELIMINATOIRES COUPE DU MONDE 2022 – Le Sénégal ne remplit pas les...

ELIMINATOIRES COUPE DU MONDE 2022 – Le Sénégal ne remplit pas les critères 

0
Calendrier des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar @rfi.fr

La Confédération Africaine de Football (CAF) a rendu publique ce lundi 3 mai 2021 la liste des stades homologués et qui peuvent accueillir les matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Sur les 55 pays africains devant prendre part à cette course pour une place au Qatar, 21 ne remplissent pas les critères requis car ne disposant pas de pelouses adéquates pour disputer ces genres de rencontre. Le Sénégal, première nation de football dans le continent, est inclus dans cette liste. Le Stade Lat Dior sis à Thiès, à 70 km de la capitale Dakar, ne remplit pas tous les critères pour recevoir dans ces éliminatoires. Le Sénégal doit vite trouver une solution car le match contre les Éperviers du Togo est prévu au mois de juin.

Ça doit vraiment cogiter dans la tête de Matar Bâ, ministre des sports au Sénégal. Pour cause, le pays de la Teranga est dans la liste des 21 pays dont les stades ne sont pas homologués pour les éliminatoires prévus au mois de juin 2021. Malgré sa première place au classement des meilleures équipes africaines, le Sénégal dont le légendaire stade Léopold Sédar Senghor est toujours en réfection, n’a pas une autre infrastructure digne de ce nom.  Le Stade Lat Dior de Thiès où les Lions de la Teranga ont joué les éliminatoires de la CAN 2022 au Cameroun, n’est pas dans les dispositions requises pour accueillir des matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Beaucoup de choses doivent être revues au stade Lat Dior. Il s’agit de la qualité de la pelouse (naturelle ou synthétique) et des bancs de touche, l’éclairage, la numérotation des sièges, la propreté des vestiaires, les sanitaires pour les spectateurs, la sécurité de l’enceinte et l’équipement des installations destinées aux médias. D’après la CAF, le stade Lat Dior ne remplit pas tous ces critères. Un véritable coup de massue pour l’équipe nationale du Sénégal, vice championne d’Afrique et meilleure nation dans le continent selon le classement périodique de la FIFA.

À voir aussi  LIGUE DES CHAMPIONS - Le PSG s'incline à domicile face à Manchester City

Le Sénégal doit s’atteler à trouver vite une solution car son match contre le Togo est programmé au mois de juin. Si rien est fait pour redorer le blason du stade Lat Dior, le Sénégal et les autres pays concernés vont devoir recevoir hors de leurs bases. La Fédération Sénégalaise de Football et le Ministère des Sports ont du pain sur la planche car cette situation risque de ternir l’image su Sénégal dans monde du football. En effet, beaucoup de pays africains ont franchi cette étape depuis longtemps. Ils comptent plusieurs stades homologués : l’Afrique du Sud en compte 13, le Maroc et le Nigéria 6, le Cameroun 5. 

A rappeler que l’actuel président de la CAF, Patrice Motsepe, ne badine  pas avec la qualité des stades où doivent se jouer les grandes compétitions. Depuis son accession au poste de président de la CAF au mois de mars 2021, il scrute les moindres détails concernant l’état des stades et des pelouses. Les 21 pays dont les stades ne sont pas homologués doivent se mettre au travail afin de mettre tous les atouts de leur côté pour une qualification à la prochaine Coupe du monde. Un homme averti en vaut deux.

       

Laisser un commentaire