Home Chaud too chaud GUADELOUPE : Le prix Nobel « alternatif » de littérature pour Maryse Condé.

GUADELOUPE : Le prix Nobel « alternatif » de littérature pour Maryse Condé.

0
SHARE
ph: RCI

Le prix Nobel de littérature « alternatif » a été attribué le vendredi 12 octobre à Maryse Condé, l’écrivaine guadeloupéenne. Ce prix couronne l’une des plus grandes plumes de la littérature des Caraïbes

L’auteur de « Segou », de « La vie scélérate » ou « encore de Moi, Tituba sorcière » faisait partie d’une liste de 47 auteurs, réduite ensuite à 3 nommés. Après avoir appris la nouvelle à la télévision, Maryse Condé s’est réjouie de voir entendue « la voix de la Guadeloupe », preuve que les Antilles n’ont bien évidemment pas que des catastrophes naturelles à offrir aux yeux du monde…

A 81 ans, c’est une nouvelle marque de reconnaissance pour le  travail de cette artiste engagée, plume majeure de la littérature caribéenne. « Dans ses œuvres, avec un langage précis Maryse Condé décrit les ravages du colonialisme et le chaos du post-colonialisme », ont déclaré les organisateurs du prix. Maryse Condé se rendra en Norvège à Oslo le 9 décembre prochain pour recevoir son prix.

Précisons que ce prix « alternatif » a été remis exceptionnellement cette année par des internautes, à l’initiative de la Nouvelle Académie, un collectif de 109 écrivains suédois. Il s’est constitué suite au report du prix Nobel traditionnel à 2019 sur fond de scandale. Dix des dix-huit membres de l’institution officielle s’était retirés suite à la condamnation du mari d’une académicienne dans une affaire de viol.

SHARE