Home A LA UNE RDC : Le prix Nobel de la paix 2018 à « L’homme...

RDC : Le prix Nobel de la paix 2018 à « L’homme qui répare les femmes ».

0
SHARE
ph : VOA Afrique

Denis Mukwege opère chaque jour jusqu’à 30 femmes dont les organes génitaux ont été détruits dans des viols collectifs, dans son hôpital de Panzi à Bukavu, en République Démocratique du Congo. Aujourd’hui celui qui a été surnommé « l’homme qui répare les femmes » a reçu le prix Nobel de la paix.

Les viols collectifs sont malheureusement des actes courants dans cette zone en proie aux groupes armés qui sèment la terreur dans la région depuis la chute du régime de Mobutu, il y a près de 20 ans. Le prix Nobel de la paix 2018 a été attribué à ce médecin pour ses efforts pour mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre.

Denis Mukwege, 63 ans, « a dédié sa vie à défendre des victimes de violences sexuelles en temps de guerre« , a précisé le comité, notamment en République démocratique du Congo. Avec son équipe, il a « sauvé des milliers de patients victimes de tels assauts« . Il a régulièrement condamné l’impunité des viols collectifs et « critiqué le gouvernement congolais et d’autres pays pour ne pas en faire assez pour faire cesser l’usage des violences sexuelles contre les femmes dans leur stratégie et comme arme de guerre », précise le comité Nobel.

Pasteur et fils de pasteur, Denis Mukwege nait le 1er Mars 1955 à Bukavu . Diplômé en médecine pédiatrique, en 1983, au Burundi, le Dr Mukwege se spécialise en gynécologie-obstétrique en France pour mieux répondre aux besoins de la population locale.

Avec lui, Nadia Murad, 25 ans, également prix Nobel de la Paix. Pour avoir fait preuve d’un « courage rare en racontant ses propres souffrances et en s’exprimant au nom des autres victimes ». C’est l’une des 3000 femmes Yézidies qui ont été victimes de viol et d’autres abus de la part de l’armée de Daech.

SHARE