Home MUSIQUE AMERIQUE / FRANCE – Joséphine Baker, l’artiste franco-américaine va entrer au Panthéon

AMERIQUE / FRANCE – Joséphine Baker, l’artiste franco-américaine va entrer au Panthéon

0
Joséphine Baker @Wakatsera

La célèbre artiste de music-hall franco-américaine, Joséphine Baker, va reposer au Panthéon le 30 novembre 2021, selon le site internet du Parisien. D’après le journal, le président français Emmanuel Macron a répondu favorablement, le mercredi 21 juillet 2021, à un groupe de personnalités à l’origine d’une pétition en faveur de cette initiative. Elle sera ainsi la première femme noire à être inhumée dans la nécropole laïque du centre de Paris.

Joséphine Baker, chanteuse, danseuse et figure de la Résistance et de la lutte antiraciste sera la première femme noire à reposer au Panthéon. Une décision prise par le chef d’État français, Emmanuel Macron, au mois de juillet 2021, et qui sera concrétisée le 30 novembre. 

Née en 1906 dans le Missouri, la première interprète métisse de music-hall est décédée en 1975 à Paris et inhumée à Monaco. Son combat contre toute forme de racisme va lui accorder le privilège des grands hommes qui ont marqué l’histoire de la France. La crypte du Panthéon accueille les principales personnalités qui ont porté des combats nobles en France, de Voltaire et Rousseau à Simone Veil et Maurice Genevoix. D’ailleurs, au fronton du bâtiment, est inscrit ceci : « Aux grands hommes la patrie reconnaissante« .

Un pétition était lancée en 2019, par un certain Laurent Kupferman, pour exiger la « panthéonisation » de Joséphine Baker, interprète de la célèbre chanson « J’ai deux amours« . La requête avait atteint 38 mille signature. Le texte de la pétition était formulée ainsi : « Artiste, première star internationale noire, muse des cubistes, résistante pendant la seconde guerre mondiale dans l’armée française, active aux côtés de Martin Luther King pour les droits civiques aux Etats-Unis d’Amérique et en France aux côtés de la Lica [la Ligue internationale contre l’antisémitisme, devenue Licra : Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme] (…), nous pensons que Joséphine Baker, 1906-1975, a sa place au Panthéon. Elle a aimé la France et la France l’a aimée en retour. Avec cette panthéonisation, on peut dire que cette histoire est maintenant éternelle », confie au Parisien l’un de ses fils adoptifs, Brian Bouillon-Baker. »

À voir aussi  SENEGAL : Retour en images sur le grand bal de Youssou Ndour.

Originaire de Saint Louis, dans une Amérique où règne la ségrégation raciale, elle su étaler son talent à Paris porter le combat contre l’injustice, la discrimination et la privation des libertés. 

À noter que parmi les 80 « panthéonisés » figurent des politiques, des écrivains, des scientifiques, quelques religieux et beaucoup de militaires. Dans cet édifice situé au cœur de Paris, seules cinq femmes y sont actuellement inhumées, dont Simone Veil, la dernière personnalité en date à l’avoir été, en 2018. Joséphine Baker sera la première femme noire dont la memoire sera honorée dans ce mémorable endroit.

       

Laisser un commentaire