Home CENTRAFRIQUE CENTRAFRIQUE : 22 députés élus au premier tour sur un total de...

CENTRAFRIQUE : 22 députés élus au premier tour sur un total de 140

0

En raison des violences qui ont empêché la tenue des élections législatives dans de nombreux endroits en Centrafrique, la Cour constitutionnelle s’est prononcée ce lundi 1er février 2021 en publiant les résultats provisoires issus de ce scrutin organisé le 27 décembre 2020. Comme l’avaient remarqué les experts et observateurs, la Cour constitutionnelle a rendu nulle une bonne partie du vote. Seuls 22 députés ont été déclarés officiellement élus sur un total de 140.

346 requêtes avaient été envoyées par l’opposition et les observateurs pour fustiger de nombreuses irrégularités dans l’organisation et le déroulement des élections. La Cour constitutionnelle en a tenu compte en invalidant le vote dans les 13 circonscriptions suivantes : Bogambolo, Baoro, Dékoa, Sibut, Zangba, Carnot 1 et 2, Bambari, Kaga Bandoro, Bozoum Nanga Boguila, mais aussi deux arrondissements de Bangui.

Les raisons de l’annulation du scrutin évoquées par la Cour tournent autour de menaces et d’intimidations, des dépouillements dans des circonstances troubles, ou des urnes détruites. Par ailleurs, certains résultats ont été revus. Par exemple, deux candidats appartenant à la majorité et également ministres ont été déclarés officiellement élus alors qu’ils étaient en ballotage, six autres candidats ont vu leurs suffrages déclarés nuls.

À voir aussi  SÉNÉGAL : Ouverture du procès de Lamine Diack à Paris

Parmi les 22 députés déclarés élus par la Cour constitutionnelle, cinq sont issus du MCU, le mouvement présidentiel, contre six après les résultats provisoires, trois pour le compte du parti Patrie de Crépin Mboli Goumba, deux pour l’URCA de l’opposant Anicet Georges Dologuélé, un seul pour le KNK de François Bozizé, ainsi que pour le MLPC de Martin Ziguélé.

L’Autorité Nationale des Elections (ANE) prévoit un réaménagement du calendrier électoral afin de faciliter la tenue du second tour dans 47 circonscriptions. En plus, 71 élections partielles seront organisées dans les zones où le scrutin n’a pas pu se tenir ou a été tout bonnement annulé. Tout devrait aller vite dans la mesure où le mandat actuel des députés expire le 2 mai 2021, et au moins ⅔ des députés devaient être élus à cette date pour l’investiture de la nouvelle équipe.

       

Laisser un commentaire