Home MAROC MAGHREB : Mohammed VI appelle l’Algérie et le Maroc à dépasser leurs...

MAGHREB : Mohammed VI appelle l’Algérie et le Maroc à dépasser leurs différends

0
Roi Mohammed VI @Agence Ecofin

C’est un marqueur politique fort et un moment très attendu par les Marocains que le traditionnel discours du trône, prononcé chaque année fin juillet par le souverain chérifien Mohammed VI. Sans surprise, celui de 2021 prononcé par le Roi a adressé les sujets du moment telle la crise sanitaire, la relance économique ou encore le nouveau dispositif géant mis en place l’année écoulée en matière de protection sociale. Mais c’est sur le plan géopolitique que le discours de cette année se singularise, Mohammed VI ayant adressé un appel direct au Président Algérien, Abdelmajid Tebboune, l’invitant « à sa plus proche convenance… à œuvrer à l’unisson au développement des rapports fraternels tissés par [les] deux peuples durant des années de lutte commune ».

Depuis plusieurs semaines, les tensions allaient grandissantes entre les deux pays voisins d’Afrique du Nord, Alger ayant rappelé son ambassadeur à Rabat pour « consultations » suite à une prise de position marocaine à l’ONU sur le dossier Kabyle, jugée « inacceptable » par l’Algérie. Outre la traditionnelle pierre d’achoppement entre les deux pays qu’est le dossier du Sahara Occidental, il semblerait donc que de nouvelles sources de tensions additionnelles viennent enkyster encore un peu plus une relation bilatérale structurellement tendue.

À voir aussi  SÉNÉGAL - Adji Sarr sort de son silence, lave Macky et défie Sonko

C’est dans une logique de désescalade que le Roi du Maroc a appelé dans son discours du trône à ce que « Dans le droit fil de cette approche, nous renouvelons notre invitation sincère à nos frères en Algérie, pour œuvrer de concert et sans conditions à l’établissement de relations bilatérales fondées sur la confiance, le dialogue et le bon voisinage. »

Ce n’est pas là la première fois que le souverain marocain s’adresse directement à l’Algérie et à ses dirigeants. Depuis le début des années 2000, Mohammed VI appelle régulièrement à la réouverture des frontières entre les deux pays. Cette année, il va plus loin en affirmant que les deux voisins sont : « Plus que deux nations voisines, le Maroc et l’Algérie sont deux pays jumeaux qui se complètent. » Il a en outre appelé à mutualiser les efforts des deux pays pour lutter contre les défis communs que sont l’immigration, le narcotrafic ou la contrebande

Au lendemain de cette adresse télévisuelle, aucune réaction n’avait encore été enregistrée de la part du pouvoir algérien à cette main tendue du chef de l’Etat marocain.

Source : Agence Ecofin

       

Laisser un commentaire