Home OUGANDA OUGANDA : La justice ordonne la levée de l’assignation à résidence de...

OUGANDA : La justice ordonne la levée de l’assignation à résidence de Bobi Wine

0

La justice ougandaise a mis fin lundi, 25 janvier 2021, à l’assignation à résidence de Bobi Wine. Le candidat malheureux à la Présidentielle du 14 janvier était en résidence surveillée depuis le lendemain de l’élection. Son domicile, situé à la périphérie de Kampala, la capitale, était encerclé par les soldats qui en surveillent l’accès.

La justice a ordonné lundi aux forces armées ougandaises de mettre fin à l’assignation à résidence de Bobi Wine. « La restriction (de déplacement) continue et indéfinie du pétitionnaire dans sa maison est illégale et son droit à la liberté a été entravé », a déclaré lundi le juge Michael Elubu, de la division civile de la Haute Cour de justice ougandaise, un tribunal de Kampala. « Ces restrictions étant considérées comme illégales, nous ordonnons qu’elles soient levées », a-t-il tranché.

L’opposant ougandais avait appelé, dimanche, la communauté internationale à réclamer la levée de son « assignation à résidence ». Son domicile était surveillé par les soldats et la police qui en refusaient l’accès et interdisaient à quiconque d’en sortir. Le couple Bobi Wine, à court de nourriture avec un bébé à l’intérieur, n’avait pas le droit de sortir de sa maison, mais aussi de recevoir ses avocats. Même l’ambassadrice des Etats-Unis en Ouganda avait été empêchée d’accéder à son domicile et accusée d’ingérence par des partisans du Président Yoweri Museveni.

À voir aussi  GUINÉE: Les élections législatives reportées au 1er mars.

Le gouvernement ougandais avait justifié cette assignation à résidence par la nécessité d’assurer « la protection » de Bobi Wine et d’éviter les manifestations de l’opposition. Ce alors que le candidat malheureux avait qualifié l’élection de « mascarade » et rejeté ses résultats.

       

Laisser un commentaire