Home POLITIQUE SEYCHELLES : Wavel Ramkalawan élu président de la république

SEYCHELLES : Wavel Ramkalawan élu président de la république

0
Président Wavel Ramkalawan @Yeclo

C’est un moment historique, après 43 ans de règne, le parti au pouvoir a perdu le pouvoir lors des élections présidentielle et législative qui se sont déroulées le 22 et 24 octobre. C’est l’opposition qui a remporté la couronne du trône ce dimanche 25 octobre 2020.

C’est le candidat de l’opposition Wavel Ramkalawan 59 ans qui a remporté les élections avec 54,9% des suffrages exprimés contre 43,5% obtenu par président sortant Dany Faure. Ce fut sa sixième candidature à la présidence, il avait échoué de moins de 200 voix face au sortant James Michel en 2015. Autre fait important : l’opposition demeure toujours majoritaires à l’Assemblée nationale. 

C’est ainsi une victoire historique pour l’opposition qui prend le pouvoir pour la première fois depuis 1977. Le président Dany Faure, candidat à sa propre succession espérait briguer un second mandat. Pour rappel, son parti l’Unité Seychelles a été au pouvoir depuis 43 ans. Il vient de reconnaître sa défait face à leur challenger. “J’apporterai mon soutien pour une transition pacifique. “Je remercie le peuple seychellois pour sa maturité politique lors de ces élections. Le peuple a décidé. J’accepte sa décision et sa volonté. Je félicite monsieur Ramkalawan comme nouveau président élu de cette république. Je lui souhaite beaucoup de courage. Et je lui dis que je serai là à n’importe quel moment quand il aura besoin de de conseil de ma part.” a déclaré l’ancien président Dany Faure après la diffusion des résultats des élections.

À voir aussi  TCHAD : Le président Idriss Déby Itno est devenu Maréchal

Seul bémol, la crise sanitaire liée à la pandémie de la covid-19 a empêché le vote de la diaspora. Cependant, les élections se sont déroulées dans le calme sur tout l’étendu du territoire selon les observateurs. 74 600 électeurs de l’archipel de 115 îles, éparpillées dans l’océan Indien, étaient appelés aux urnes. Le président nouvellement élu a salué la grandeur de son prédécesseur : “Nous ne voulons aucune insulte, du fait de divergences politiques. Il faut éviter qu’il règne un sal esprit entre nous. J’aimerais dire tout mon respect au président Dany Faure. Ces élections ne signifient pas la fin de sa contribution. Monsieur le président Faure, je voudrais vous remercier pour le travail que vous avez accompli.”

La prestation de serment du nouveau chef de l’état a été annoncée pour ce 26 octobre lors de son investiture.