Home AFRIQUE AUSTRALE MALAWI : La Cour constitutionnelle annule les résultats des élections.

MALAWI : La Cour constitutionnelle annule les résultats des élections.

0

La Cour constitutionnelle du Malawi a annulé l’élection présidentielle qu avait donné vainqueur le président Peter Mutharika. L’organe a estimé que le vote du 21 mai 2019 avait été entaché de nombreuses irrégularités. C’est la première élection à être légalement contestée depuis l’indépendance du Malawi en 1964. Un nouveau scrutin se tiendra dans 5 mois.

Des manifestations anti-gouvernementales ont eu lieu régulièrement depuis l’élection du président sortant Peter Mutharika pour un second mandat avec 38, 6% des voix.

Les candidats de l’opposition, Lazarus Chakwera, qui est arrivé deuxième, et Saulos Chilima, qui a terminé troisième, avait saisi le tribunal pour signaler des irrégularités au cours du scrutin présidentiel.

Les juges, qui sont arrivés au tribunal de la capitale, Lilongwe, sous escorte militaire, ont confirmé la plainte ce lundi 3 janvier 2020 et par conséquent annulé les résultats. En effet, beaucoup de bulletins ont été falsifiés au cours du scrutin, ce qui a fait grimper le score du président sortant.

Sélectionné pour vous :  AFRIQUE : Mobilisation contre le mal : de la nécessité de surveiller toujours l’autre coronavirus.

Selon les résultats officiels, Lazarus Chakwera, qui affirme avoir remporté l’élection, a recueilli 35,4% des voix en tant que leader du Parti du Congrès du Malawi.

L’ancien allié du président et candidat du Mouvement Uni de Transformation (UTM), Saulos Chilima  a obtenu 20,2 % des voix.

Le pays traverse une crise politique terrible avec un niveau d’anxiété élevé à la suite des mois d’affrontements tendus entre la police et les partisans de l’opposition. D’ailleurs, avant la décision du juge, ce lundi, d’annuler les résultats des élections présidentielles, de nombreuses écoles ont été fermées et certains transports publics ont été suspendus.