Home A LA UNE GUINÉE: Les élections législatives reportées au 1er mars.

GUINÉE: Les élections législatives reportées au 1er mars.

0
Alpha Condé, ©page Facebook Alpha Condé.

Le président Alpha Condé a annoncé, ce lundi 3 février 2020, par un décret lu au journal télévisé, que les élections législatives initialement prévues le 16 février 2020 auront lieu finalement le 1er mars. Le pays est marqué par une certaine instabilité avec des affrontements récurrents entre les forces de l’ordre et les manifestants.

Depuis le début de l’année, une trentaine de morts est recensée à ce jour selon un décompte de l’Agence France Presse (AFP). Les manifestations qui sont hostiles à la politique du président sont durement réprimées par le pouvoir en place; les militants sont victimes de violences policières.

C’est la troisième fois qu’Alpha Condé reporte les élections législatives dans le pays, pour, dit-il, «problèmes techniques». Cependant, selon le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), ce report constitue juste une manoeuvre du régime d’Alpha Condé pour réunifier les législatives et le référendum dans la révision de la constitution.

D’ailleurs, la date de ce référendum constitutionnel, préalable à la modification de la loi fondamentale et qui pourrait permettre au président de se représenter, n’a toujours pas été annoncée. Une situation ambiguë qui installe le doute et la méfiance dans l’opposition.

Ce référendum devrait permettre à Alpha Condé d’être candidat pour une troisième fois à la présidence de la Guinée, ce que l’opposition considère comme une dictature et une volonté de confisquer le pouvoir.