Home CINÉMA SÉNÉGAL – Kader Gadji, le sex-appeal du cinéma sénégalais

SÉNÉGAL – Kader Gadji, le sex-appeal du cinéma sénégalais

0
Kader Gadji @Ze-Africanews

Article réalisation avec la collaboration de Siaka Bamba Doh Ouattara

L’acteur sénégalais Kader Gadji est une star du cinéma sénégalais. Il a joué dans plus d’une dizaine de films à succès et apparaît dans «La maîtresse d’un homme marié». Pourtant rien ne le prédestinait au 7ème art.

L’industrie du cinéma sénégalais a le vent en poupe. Elle prospère . Des jeunes acteurs font leur preuve. D’autres gagnent des galons. Parmi ceux qui gagnent des galons, il y a des jeunes qui sortent du lot, comme Kader Gadji. Peu de personnes connaissent son nom à l’état-civil. Largement sous le nom de Birame, ce personnage macho dans « la maîtresse d’un homme marié », Kader Gadji commence à s’imposer comme une figure majeure de la vie culturelle sénégalaise – un exploit au vu des obstacles qu’il eut à affronter durant son cursus scolaire à demi-teinte.

Kader Gadji, frère cadet de la célèbre actrice Khalima Gadji, est grand, râblé, costaud, une forte tête, le parler franc. À première vue, il donne un sentiment de sécurité. Parfois, quand il se met dans la peau de certains personnages, sa voix se fait rude, rapide et incisive. 

Né en 1991 à Dakar au Sénégal, dans une famille mixte – une marocaine et un sénégalais -, Kader Gadji passe son enfance dans une banlieue dakaroise. Cuisinier à la base, il est aujourd’hui l’un des acteurs les plus cotés du cinéma sénégalais. Il fait ses premiers pas dans le cinéma avec de petites comme « Seuy bi 2.0 ». Sur les conseils de sa sœur, Khalima Gadji alias Marème Dial, il va s’engager à fond dans la cinématographie pour devenir aujourd’hui cet acteur qu’il s’engage et tente sa chance dans d’autres séries. Il entretient un lien très fort avec sa famille, en particulier avec sa sœur Khalima.

À voir aussi  RD CONGO/FRANCE - Bastien & Taly surclasse “Mibalé” : un pont entre les hommes, les continents et les cultures

C’est dans la série sénégalaise à succès « Maîtresse d’un Homme marié » qu’il prend vraiment ses marques. Incarnant le rôle de Birame, il crève l’écran. Les téléspectateurs, surtout la gente féminine, n’a d’yeux que pour lui. Âgé d’une petite trentaine d’années, Kader Gadji a joué dans des films comme «Wara», «Renaissance», «L’or de NINKI NANKA, La maîtresse d’un homme marié»…

Kader Gadji, en plus de ses talents d’acteur, est doublé d’un businessman hors-pair. Après avoir servi de modèle pour plusieurs marques, il décide en octobre 2020, en plein Covid, de lancer sa propre marque de vêtement sous l’appellation «Couture by king». A la fois acteur et modèle, Habib Benglia multiplie les rôles, de plus en plus importants, dans des films comme Wara, Renaissance et surtout La maîtresse d’un homme marié, dans lequel il joue un rôle de premier choix. À trente ans, une carrière très riche en constante évolution. Il a aujourd’hui la reconnaissance du public qui va toujours crescendo. 

Kader Gadji @Ze-Africanews
Kader Gadji @Ze-Africanews
Kader Gadji @Ze-Africanews
Kader Gadji @Ze-Africanews
       

Laisser un commentaire