Home BLOGOSPHÈRE TECHNOLOGIE – La Nasa publie une photo panoramique de Mars prise par...

TECHNOLOGIE – La Nasa publie une photo panoramique de Mars prise par le rover Perseverance

0

Le rover Perseverance a atterri, le 22 février 2021, sur Mars. Un moment historique qui a fait le tour du monde. Depuis, la Nasa a publié le premier son venant de la planète Mars et capté par l’appareil. La dernière publication date de mercredi et c’est celle d’une photo panoramique de la planète rouge reconstituée à partir de plusieurs clichés pris par le rover.

Le rover Perseverance n’a pas chômé depuis son atterrissage, lundi, sur Mars. Après un cliché en noir et blanc de la planète rouge, c’est la vidéo de l’atterrissage du rover qui a été révélé par la Nasa. L’agence spatiale américaine a publié, mercredi, une spectaculaire photo panoramique de Mars. Elle montre la crête du cratère de Jezero qui a contenu, selon les scientifiques, un profond lac dans lequel se jetait une rivière il y a environ 3,5 milliards d’années. Le vehicule a réalisé 142 clichés à 360 degrés avec les appareils haute-définition installés sur son mât.

« Nous sommes installés sur un très bon site, d’où on peut voir des caractéristiques très similaires à celles trouvées par Spirit, Opportunity et Curiosity (trois autres rovers ayant précédé Perseverance sur la planète rouge) sur leur zone d’atterrissage », s’est réjoui Jim Bell, de l’Université de l’Arizona.

L’une montre le déploiement du parachute supersonique, une autre, située sous le rover, le sol martien qui se rapproche, et deux vues captent le rover peu à peu déposé au sol, suspendu par trois câbles depuis l’étage de descente. « C’est la première fois que nous avons été capables de capturer un événement comme un atterrissage sur Mars », a déclaré, lors d’une conférence de presse, le directeur du mythique Jet Propulsion Laboratory où a été construit le rover Michael Watkins. « C’est vraiment fantastique ! », s’est-il exclamé.

À voir aussi  AISSA MOMENT : Quand ton ex te rappelle.

Le rover était protégé par un bouclier thermique à son entrée à une vitesse de 20 000 km/h dans l’atmosphère, qui marque le début des « sept minutes de terreur » jusqu’au sol. Sur la vidéo de l’atterrissage, on peut voir ce bouclier largué à la surface de Mars. Huit rétrofusées ont ensuite fini de ralentir le véhicule, et de la poussière martienne est propulsée en grande quantité sous leur effet. Une fois le rover immobile, on peut également voir l’étage de descente effectuer une dernière poussée afin d’aller s’écraser 700 mètres plus loin. « Ces images et ces vidéos sont ce dont nous avons rêvé pendant des années », a confié Allen Chen, chargé de la phase d’atterrissage pour la Nasa. 

La Nasa voulait également capturer le son de la vertigineuse descente, mais cela n’a pas fonctionné. Toutefois, un extraordinaire audio, enregistré une fois le rover posé à la surface de la planète rouge, a été dévoilé par la Nasa. Dans l’extrait, on peut entendre un son strident produit par le rover, mais aussi, clairement, le vent martien. « Nous avons bon espoir de pouvoir continuer à utiliser ces micros pour capturer des sons », a déclaré Dave Gruel. Cependant, leur espérance de vie est limitée du fait des températures extrêmes sur Mars.

L’expédition du rover Perseverance sur Mars a pour but explicite de trouver des traces de vie ancienne sur la planète rouge, en collectant pendant au moins deux ans jusqu’à une trentaine d’échantillons de roche. Les caméras du vehicule aideront les scientifiques à déterminer l’histoire géologique et les conditions atmosphériques du cratère, et identifier les rochers et les sédiments qui seront prélevés avant d’être transportés sur Terre lors d’une future mission, prévue dans les années 2030.

       

Laisser un commentaire