Connect with us

INTERNET

COTE D’IVOIRE : C’est parti pour les Adicomdays.

Publie

le

Africa Digital Communication Days (Adicomdays ) s’annonce comme l’événement digital sur le continent. Il se déroule du 1er au 2 mars 2018 à  l’Institut Français d’Abidjan. Le thème : « Social Media, brand content, influence marketing : comment optimiser le retour sur investissement de sa communication digitale en Afrique ? »

Adicomdays (Africa Digital Communication Days) est le premier rendez-vous b2b des acteurs de la communication digitale africaine. Il réunit à Abidjan, l’espace de deux journées, près de 400 acteurs clés de la communication digitale africaine (marques, influenceurs, médias, agences et institutions). Plus de 30 intervenants venus d’Afrique et d’Europe sont présents pour échanger sur les tendances social media, brand content et partager leurs insights marchés et les meilleures pratiques du secteur.

Cette année, l’ensemble des sujets étudiés sera abordé à travers le prisme du retour sur investissement : «Social Media, brand content, influence marketing : comment optimiser le retour sur investissement de sa communication digitale en Afrique? ».

La journée de conférences se clôturera par la cérémonie des Adicomawards récompensant la créativité, le talent et l’innovation dans la communication digitale africaine, en présence du Top des influenceurs africains.
Le lendemain une nouveauté sera proposée, il s’agit d’Adicomdiscover, un focus sur les lieux du numérique à Abidjan où seront dispensés des ateliers. Aves au programme : Keynotes, Panels, Ateliers, Formations, Lunch Meeting, Networking, Job dating et Digital Tour.

Ce rendez-vous des Africomdays est le deuxième, après celui de Paris.

Continuer la lecture
Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHAUD TOO CHAUD

SÉNÉGAL – Affaire Ousmane SONKO : Une lutte qui s’internationalise, « Anonymous », le mouvement hacktiviste prévient

Publie

le

Ce vendredi 5 mars « Anonymous » a diffusé un message sur sa page Tweeter s’adressant au président sénégalais Macky Sall. Un message qui intervient suite à la situation socio-politique préoccupante qui prévaut actuellement au Sénégal avec l’arrestation du leader de l’opposition Ousmane Sonko accusé de viol par Adji Sarr, une masseuse de 21 ans. Le 3 mars 2021, Ousmane Sonko est sur la route pour répondre à sa convocation, il a été accusé de trouble à l’ordre public avant d’être arrêté. Des manifestations ont éclaté sur tout le territoire. Des troubles liés à l’internet ont été notés.

“Macky Sall si vous avez un dossier contre le chef de l’opposition, c’est une chose. Mais vous n’avez aucune excuse à couper l’internet ou nuire aux manifestants. Si vous n’avez rien à cacher, laissez le monde regarder et les gens s’exprimer. »

Pour rappel, « Anonymous » est un mouvement hacktiviste, se manifestant notamment sur Internet. Le nom de ce collectif est considéré comme un mot fourre-tout désignant des membres de certaines communautés d’internautes agissant de manière anonyme dans un but particulier.

Continuer la lecture

INTERNET

SENEGAL : Le salon Dakar Solutions E-Learning & E-Sante 2018 débute le 15 novembre.

Publie

le

Par

La première édition du salon Dakar Solutions E-Learning & E-Santé se tiendra du 15 au 17 Novembre 2018 en marge du Forum de la francophonie.

Le Salon Dakar Solutions E-Learning & E-Santé 2018 est une initiative de l’association internationale Solidarité Francophone pour le Numérique (SFN), en partenariat avec CMNFIS, Le Club Médical Numérique Francophone & Innovation Santé et avec le soutien du gouvernement de la République du Sénégal dans le cadre de sa Stratégie « Sénégal Numérique 2025 » (SN 2025) et à travers son axe 4 « La diffusion du numérique dans les secteurs économiques prioritaires ».

La première édition du salon Dakar Solutions E-Learning & E-Santé se tiendra du 15 au 17 Novembre 2018 en marge du Forum de la francophonie. Avec plus de 3.000 visiteurs attendus cette année et son programme complet pour penser et réinventer les méthodes d’enseignement scolaires et universitaires et les pratiques en matière de santé, SELES 2018 ne va pas seulement permettre de sensibiliser l’opinion publique à l’apport du numérique dans les apprentissages mais Il contribuera aussi à faire du Sénégal un pôle ouest africain de rencontres dans les domaines de l’éducation en ligne et de la télémédecine dans la nouvelle ère digitale.

En effet, avec comme thème central « Intégration numérique et transformation des organisations », le Dakar Solutions E-Learning E-Santé sera, pendant trois (3) jours, l’occasion d’évaluer les expérimentations en cours au Sénégal et à l’étranger et de définir le rôle et l’implication des acteurs. Elle permettra également de renforcer les partenariats et d’impulser les synergies permettant de développer les usages du numérique à l’école et dans la pratique de la médecine au Sénégal. Dans un second temps, il s’agira de conduire et d’accompagner le changement dans le domaine du numérique à chaque niveau de responsabilité du système éducatif et de santé.

Pour aider à passer de l’expérimentation à la généralisation, SELES 2018 apportera des pistes d’actions concrètes pour équiper les établissements de formation et de santé, former les enseignants et sensibiliser les professionnels de la santé dont les performances seront majorées grâce aux différents supports numériques qui leurs seront proposés.

De plus, en collaboration avec ses partenaires et experts en matière de « creative braining », SFN sélectionnera et aidera à tirer le meilleur parti des idées créatives en les transformant en concepts exploitables.

Les conférences, expositions et ateliers programmés sur trois jours seront autant d’occasions pour les entreprises privées éditrices de solutions E-Learning et E-Santé, les enseignants, les universités, les entreprises des secteurs public et parapublic, les collectivités territoriales décentralisées, les responsables des services centraux, les administrations et les milieux socioprofessionnels de se concerter et de nouer des relations.

Informations – programme – inscriptions – accréditations

http://www.seles2018.site

Contacts presse

Samboudian KAMARA (Sénégal) Conseiller technique presse Afrique

skamara@solidarite-francophone-numerique.fr

Tel. : +221 77 312 31 71

_____________

Mamadou NDAO (France)

Conseiller technique presse et communication Europe & Amérique

mndao@solidarite-francophone-numerique.fr

Tel. : +33 6 69 39 53 37

 

Continuer la lecture

INTERNET

FINTECH CHALLENGE 2018 : Nala, start up basée en Tanzanie, remporte le premier prix.

Publie

le

Par

Les lauréats de l’édition 2018 du Ecobank Fintech Challenge ont été annoncés à la cérémonie organisée au siège de Ecobank à Lomé, Togo, le 30 août 2018. Nala, start up basée en Tanzanie, a supplanté les dix autres finalistes pour devenir le gagnant numéro un de la compétition. Virtual Identity d’Afrique du Sud et Wallet.ng du Nigéria occupent les deuxième et troisième rangs dans la course finale. Ils ont remporté des prix en numéraire d’une valeur de 10 000;  7 000 et 5 000 dollars US respectivement.

Nala, basée en Tanzanie, fournit une application d’argent mobile qui fonctionne hors ligne, sans connexion Internet. Nala fournit une expérience utilisateur unifiée dans laquelle plusieurs services financiers peuvent être connectés sur une seule application. Il peut héberger plusieurs cartes SIM, permettant aux utilisateurs de gérer leurs dépenses et de prendre en charge leurs finances.

Virtual Identity, deuxième gagnant, est une plate-forme innovante conçue pour rompre des procédés traditionnels proposés aux comptoirs des banques classiques. Le processus est entièrement numérique, créant un lien de vidéoconférence virtuelle entre l’agent et le client. Sa solution virtuelle facile à utiliser permet au client de remplir plus aisément les formalités de reconnaissance du client, traditionnellement fastidieuses, de n’importe où, ce qui en fait une solution à la fois pratique et rapide.

Wallet.ng, troisième lauréat du prix, est une start-up fournissant une banque alternative à une génération croissante d’utilisateurs numériques innés. Son point fort réside dans la création d’une plate-forme bancaire qui soit aussi accessible et conviviale que des applications telles que Facebook et WhatsApp.

Ade Ayeyemi, Directeur général du groupe Ecobank, a félicité les finalistes pour leurs solutions innovantes et les a accueillis au sein de la communauté des Ecobank Fintech Challenge Fellows : «Nous sommes fiers de ces start-up compétentes qui sont parvenues à la finale 2018 de ce concours. Ils représentent des exemples vibrants de l’esprit d’entreprise et de la créativité qui propulseront la compétitivité de notre continent à un niveau mondial sur les marchés des services commerciaux, et j’espère sincèrement que certains, sinon tous, seront les titans de demain. Je leur présente à tous mes félicitations et voudrais leur dire que nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec les onze Fellows au cours de la prochaine année pour fournir des services bancaires innovants, à prix réduits et qui amélioreront la vie des Africains. »

L’édition Fintech Challenge de Ecobank, a enregistré cette année, la participation de plus de 412 entrepreneurs innovants dans le domaine des technologies financières en Afrique, en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Les onze (11) finalistes ont été intronisés dans le Programme Ecobank Fintech Fellowship, un programme technique d’un an qui leur donnera l’opportunité d’explorer les possibilités de partenariats d’affaires avec le groupe Ecobank, pour lancer et déployer des produits sur les 33 marchés d’Ecobank en Afrique, dans les pays où la banque est implantée.

Lancée en 2017, la deuxième édition du concours Ecobank Fintech Challenge a réuni des start-up et des innovateurs, des décideurs politiques, des investisseurs et des organisations de développement du monde entier pour intégrer des réseaux de professionnels, assister à la foire aux innovations dont les finalistes de l’édition 2018 sont les exposants et célébrer l’intronisation des finalistes au Programme du Fellowship Ecobank Fintech Challenge 2018.

L’honorable Alhaji Dr. Ibrahim Awal Mohammed, Ministre du Développement des Affaires du Ghana, était également présent à cette finale. Il a félicité Ecobank pour cette initiative et a appelé à davantage de soutien pour les jeunes entrepreneurs africains afin d’améliorer la création d’emplois sur le continent.

Ecobank Fintech Challenge and Fellowship est une initiative élaborée et gérée par le cabinet conseil Konfidants et soutenue par FMO, Microsoft4Afrika, Accion Venture Labs, Cellulant et FinConecta.

(Source: Ecobank)

Continuer la lecture

DERNIERS ARTICLES

FACEBOOK

PUB

NEWS +