Home LUTTE SÉNÉGAL – Combats de lutte à huis clos

SÉNÉGAL – Combats de lutte à huis clos

0

En raison de l’évolution de la courbe de contamination à la Covid-19, le Comité National de Gestion ainsi que le ministère des Sports sont tombés d’accord sur la reprise des combats de lutte pour la saison 2020/2021. Mais Matar Bâ, le ministre sénégalais des Sports, reste catégorique, « ce sera le huis clos ou rien. » Il a par ailleurs précisé que l’Etat du Sénégal compte accompagner les promoteurs qui souffriront de cette nouvelle décision en leur accordant une subvention.

La saison de lutte 2020/2021 a tardé à démarrer en raison de la crise sanitaire au Sénégal. Les promoteurs devront faire avec le huis clos malgré les chocs en lice cette année et les avances déjà reçues par les lutteurs. Après avoir rencontré le CNG au mois de décembre 2020, le ministre sénégalais des Sports Matar Bâ a précisé que « les promoteurs qui acceptent d’organiser leurs combats en huis clos seront subventionnés. »

Les lutteurs eux, se disent prêts pour ce nouveau schéma. Le Roc des parcelles assainies et actuel roi des arènes, Modou Lô, admet que la situation actuelle du monde exige que les compétitions continuent sans la présence d’un public. « On a vu des structures comme la FIFA et la NBA organiser à huis clos. On n’a pas tellement besoin du public. Le pay-per-view et les droits d’images sont là pour apporter des solutions. Personne ne veut chômer. Je suis effectivement prêt à lutter à huis clos, contre Ama Baldé. Il n’est pas facile de s’entraîner sans savoir quand on va lutter », déclare-t-il.

À voir aussi  CÔTE D'IVOIRE : Alassane Ouattara a prêté serment

Les promoteurs de lutte ont déjà leurs combats en poche. La figure emblématique de la lutte sénégalaise, Gaston Mbengue, a déjà monté trois grands chocs : deux revanches, Balla Gaye 2 / Bombardier, Eumeu Sène/ Lac 2 et un duel inédit entre Modou Anta et Diène Kaïré. Le promoteur Luc Nicolaï offre aux amateurs le combat royal entre Modou Lô et Ama Baldé. L’autre grand bailleur de l’arène, Pape Abdou Fall  (PAF) revient avec Siteu/ Papa Sow programmé depuis le mois d’avril 2020 mais le coronavirus est passé par là. Le promoteur pape Thialis Faye après deux saisons blanches revient lui aussi en force en scellant le duel entre Tapha Tine et Boy Niang 2. La TFM, qui signe son retour dans l’organisation des combats, offre le combat entre Gouye Gui et Reug Reug.

Il incombe désormais au CNG de trouver des dates pour tous ces combats déjà scellés et de fixer les modalités d’organisation selon le contexte actuel. En effet, cette saison va démarrer tardivement (probablement au mois de mars)  avec le ramadan programmé à la mi-avril, la fête de la korité à la mi-mai, la tabaski en juillet, etc. Il n’y a donc pas de temps à perdre.

       

Laisser un commentaire