Home TANZANIE TANZANIE – Première en Tanzanie : Samia Hassan nomme une femme ministre...

TANZANIE – Première en Tanzanie : Samia Hassan nomme une femme ministre de la Défense

0
Samia Suluhu Hassan @Afrik.com

La Présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, a désigné une femme, notamment Stergomena Lawrence Tax au poste de ministre de la Défense et du Service national. Une première dans ce pays d’Afrique de l’Est.

La toute première femme ministre de la Défense a été nommée en Tanzanie. Il s’agit de Stergomena Tax qui prend désormais la tête du ministère de la Défense et du Service national, succédant à Elias Kwandikwa, décédé le mois dernier. La nouvelle patronne de la Défense était, jusqu’à récemment, secrétaire exécutive de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), un poste qu’elle occupait depuis 2013.

Pour une stature de première, Stergomena Tax n’en est pas à son coup d’essai. La première femme à occuper les fonctions de ministre de la Défense depuis l’indépendance de la Tanzanie, était également la première et unique secrétaire exécutive de la Communauté de développement d’Afrique australe. Son mandat de secrétaire exécutive de la SADC a pris fin le 31 août.

Silvio Mnyifuna, un commentateur politique local contacté par Anadolu salue la décision de la Présidente tanzanienne de placer une femme de la trempe de Stergomena Tax ce poste stratégique. « Je pense qu’elle est bien placée pour lutter contre le terrorisme régional. Elle peut utiliser efficacement ses yeux et ses oreilles pour voir les ennemis de l’intérieur et de l’extérieur », a-t-il déclaré.

À voir aussi  CENTRAFRIQUE : L'élection présidentielle centrafricaine de 2020

Conscient que la Tanzanie est une superpuissance militaire dans la région qui peut apporter son expertise dans la lutte contre le terrorisme, Silvio Mnyifuna poursuit que « Lawrence Tax est très bonne dans le leadership participatif. Je pense qu’elle peut faire équipe avec d’autres dirigeants régionaux pour garantir que la paix et la sécurité prévalent ».

A noter que début août, la Tanzanie et le Rwanda ont signé, quatre accords bilatéraux, lors de la visite de la Présidente tanzanienne Samia Suhulu, à Kigali. Le premier accord porte sur la coopération dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, le deuxième est axé la coopération dans les domaines de l’immigration, le troisième accord met l’accent sur le domaine de l’éducation et le quatrième accord porte sur la réglementation des produits médicaux.

Source : Afrik.com

       

Laisser un commentaire