Home AFRIQUE AFRIQUE – La Mauritanie accuse l’armée malienne de crimes « récurrents» contre...

AFRIQUE – La Mauritanie accuse l’armée malienne de crimes « récurrents» contre ses ressortissants.

0
crédit photo : chezvlane.com/
crédit photo : chezvlane.com/

Le ministère mauritanien des Affaires étrangères a indiqué mardi 8 mars dans un communiqué dont une copie a été remise à l’agence de presse mauritanienne, avoir convoqué l’ambassadeur du Mali pour lui faire part de sa «vive condamnation des récents actes criminels récurrents perpétrés par des forces armées régulières Maliennes contre nos citoyens innocents et sans défense sur le territoire malien.»

Dans un communiqué publié mardi par l’agence de presse mauritanienne, le ministère des Affaires étrangères mauritanienne a condamné des « actes criminels récurrents perpétrés par l’armée malienne » contre ses ressortissants. 

CeTte protestation arrive après deux évènements graves impliquant des Mauritaniens en l’espace de quelques semaines au Mali, dont la disparition de plusieurs ressortissants de l’autre côté de la frontière il y a quelques jours. 

Voici le texte intégral du communiqué du ministère mauritanien des Affaires étrangères : «Le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a convoqué, mardi matin, SEM Mohamed Dibassi, ambassadeur de la République du Mali accrédité auprès de notre pays. L’objet de la convocation était d’informer l’ambassadeur de notre vive condamnation des récents actes criminels récurrents perpétrés par des forces armées régulières Maliennes contre nos citoyens innocents et sans défense sur le territoire malien.

L’acte précédent a occasionné, l’envoi d’une délégation de haut niveau de notre pays en République du Mali, pour tenter de contenir ce comportement hostile envers nos concitoyens, et malgré les engagements donnés à cet égard, le niveau de réponse des responsables maliens – aux niveaux central et régional – demeure en deçà des attentes.

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’extérieur, rappelant la position de notre pays fondée sur des considérations fraternelles et humanitaires et tenant compte des liens de l’histoire et de la géographie, rejetant le principe d’affamer le peuple malien frère, affirmant que la vie de nos citoyens innocents et la sécurité de leurs biens restera au-dessus de toute considération
».

À voir aussi  ALGÉRIE - Le frère cadet de l'ex-Président Bouteflika condamné à deux ans de prison

       

Laisser un commentaire