Home ÉDUCATION SÉNÉGAL – L’UCAB, un chef d’oeuvre au coeur de la ville sainte...

SÉNÉGAL – L’UCAB, un chef d’oeuvre au coeur de la ville sainte de Touba

0

L’université Cheikh Ahmadou Bamba (UCAB), est le joyau actuellement en construction dans la ville de Touba, dans la région de Diourbel. Le financement, à hauteur de 37 milliards, est en grande partie assurée par les disciples de la confrérie mouride. Lancés depuis 2011 par Serigne Mame Mor Mbacké, fils de Serigne Mourtalla, les travaux de l’UCAB n’avaient pas connu l’avancée escomptée. C’est Serigne Mountakha Mbacké, khalif général des mouride, qui a réitéré l’appel à l’exécution des travaux de l’université en 2018. Depuis lors, le joyau prend forme et offre une infrastructure de haute qualité pour un enseignement efficace et moderne.

L’Université Cheikh Ahmadou Bamba (Ucab) viendra s’ajouter aux 6 universités actuellement en fonction au Sénégal (Dakar-Thies-St Louis-Bambey-Kaolack et Ziguinchor). Elle offrira de réelles opportunités de réussite aux étudiants sénégalais, surtout ceux ayant obtenu le baccalauréat arabe et dont les orientations dans les universités précitées posaient un vrai problème.

L’Ucab sera érigée à Ndame (Touba) sur une superficie de 10 hectares (20 hectares bâties) pour accueillir plus de 60.000 étudiants (dont 25.000 filles) qui viendront, pour l’essentiel, des 400 instituts Al Azhar, disséminés un peu partout à travers le monde. Elle se veut un modèle universitaire à travers une approche multidisciplinaire. Au total, l’Ucab comptera 5 facultés : Arts et Lettres, Agriculture et Sciences de l’environnement, Business et Economie, Ingénierie, Sciences de l’Education. En outre, elle sera renforcée par 6 instituts : Formation continue, Langues appliquées, Agriculture et Economie, Communication et dialogue interreligieux, Recherche agronomique et Environnement, Recherche théologique.

À voir aussi  LIBYE : Des migrants vendus aux enchères.

En plus de cette offre didactique impressionnante, l’architecte, Jean Louis Trinquero, en charge des travaux, a prévu un espace vert, une aire pour la pratique du sport, 70 appartements pour professeurs et chercheurs, 300 logements pour les étudiants, un amphithéâtre de 2.300 places, une mosquée, un réseau informatique performant, un système de climatisation.

       

Laisser un commentaire