Home RELIGION SÉNÉGAL : Mourchid Ahmed Iyane Thiam s’est éteint

SÉNÉGAL : Mourchid Ahmed Iyane Thiam s’est éteint

0
Mourchid Ahmed Iyane Thiam

Président de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc), Mourchid Ahmed Iyane Thiam, communément appelé au Sénégal Iyane Thiam, a rendu l’âme dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 janvier 2021 des suites d’une longue maladie. Reconnu pour ses sorties à la chaîne de télévision nationale, la RTS, à l’approche des fêtes musulmanes telles que le Ramadan, la Korité ou encore la Tabaski, Iyane Thiam, âgé de 84 ans, était un homme calme, ouvert et à l’écoute de tous les musulmans dans l’exercice de ses fonctions.

Au Sénégal, un pays où les confréries ont une forte influence sur la communauté musulmane, Iyane Thiam avait la lourde tâche de fédérer les positions. Régler les divergences sur  la question de l’apparition du croissant lunaire qui marquait, le début du ramadan mais également la fin de ce mois de jeun et également qui définissait la date de la fête de la Tabaski, faisait partie de ses grandes priorités. Malgré son travail de rééquilibrage et d’union entre les populations, les fêtes musulmanes ont été plusieurs fois commémorées dans la division et à des dates différentes pour une communauté qui doit pourtant pouvoir parler et agir d’une seule et même voix. Cependant, persévérant,  tenace et conciliant, yane Thiam n’a jamais changé de ligne de conduite, il continuait de prêcher la pacification de l’espace politico-social et surtout religieux. Son objectif : œuvrer pour  l’unité des musulmans du Sénégal en dépit de la diversité et de la position des confréries sur certaines questions.

À voir aussi  AFRIQUE DU SUD : Le vaccin Astra/Zeneca suspendu provisoirement

Père de l’actuel ministre de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam, l’homme de foi, à la maîtrise parfaite de la langue arabe, a été à la tête de la Conacoc pendant une vingtaine d’années. Il est l’auteur du livre intitulé « Islam : Justice et humanisme« , un ouvrage de 350 pages, édité en français et en arabe.

Au mois de décembre 2019, l’Association des jeunes musulmans pour le développement du Sénégal (AJMDS) avait tenu à rendre un hommage de son vivant à Mourchid Ahmed Iyane Thiam, pour son travail sans relâche pour la paix, la stabilité et la concorde entre les musulmans dans la pays.

       

Laisser un commentaire