Home AFRIQUE DE L’OUEST SÉNÉGAL : Pas de TER au mois d’avril.

SÉNÉGAL : Pas de TER au mois d’avril.

0
©Seneplus

Contrairement à l’annonce des autorités sénégalaises, la mise en circulation commerciale du Train express régional (Ter) ne peut pas se faire en avril 2020. Ceux sont les propos de l’ambassadeur de France, Philippe Lalliot, qui était l’invité de l’émission «Grand jury» de la Rfm dimanche 9 février 2020.

Les Sénégalais et surtout les Dakarois devront attendre un bon moment avant de pouvoir emprunter le TER. En effet, la mise en service définitive du Train express régional (Ter) en avril n’est pas techniquement faisable en dépit des assurances du gouvernement. Avant la mise en circulation commerciale, il va falloir le tester avec des allers-retours sur la ligne, vérifier la billettique, mais aussi le matériel informatique à installer.

Le Train va transporter plus de 1000 personnes. Toutes les normes sécuritaires doivent être respectées selon l’ambassadeur Philippe Lalliot.

Profitant de l’occasion, il a précisé qu’il ne comprend pas le sens du combat que mènent Guy Marius Sagna et « Frapp France dégage ». Les entreprises françaises sont présentes au Sénégal parce qu’elles ont été choisies après un appel d’offre. Donc pour lui, il n’y a rien d’illégal qui puisse justifier les agissements contre un pays qui a de bons rapports avec le Sénégal.

Sélectionné pour vous :  SENEGAL : Barthélémy Dias au tribunal.

Concernant la deuxième phase du Ter qui doit aller de Dakar à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diamniadio (Aibd), soit un trajet de 18 km, il a déclaré qu’elle pourra être achevée avant les Jeux olympiques de la jeunesse de 2022.

« Ce train va constituer un atout économique majeur pour le Sénégal et va créer un emploi durable », a-t-il assuré.