Home AFRIQUE DE L’OUEST SÉNÉGAL – « Terrorisme », « banditisme », « conspiration »: Le...

SÉNÉGAL – « Terrorisme », « banditisme », « conspiration »: Le discours de Félix Diome !

0

Le ministre de l’Intérieur a fait une déclaration sur les évènements de ces derniers jours. Un discours musclé en ces périodes de tension.

«Il a lancé des appels à l’insurrection»

«Depuis quelques jours, l’actualité nationale est marquée par un contentieux judiciaire qui implique deux citoyens sénégalais. Une jeune dame  de 20 ans et un député dirigeant un parti politique. Dans le déroulement de la procédure judiciaire, relative à un viol, la personne incriminée a manifesté, d’une part,  son refus public et ostentatoire à répondre devant la Justice. Il a d’autre part, par des messages répétés, lancé des appels à la violence à l’insurrection et à l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat.»

«Actes terroristes, voies de fait»

«Ces actes de provocation sans précédent, sans commune mesure, ont provoqué avec le soutien de forces occultes identifiées, des manifestations violentes dans plusieurs quartiers de la capitale et dans d’autres localités du pays. Il convient de relever de regretter et de condamner fermement les actes de nature terroristes. Les voies de fait, les saccages, les pillages et dégradations de bâtiments publics et de biens privés, mais aussi des commerces appartenant à des personnes physiques et morales. Le gouvernement regrette la perte de 4 vies humaines et présente ses sincères condoléances.»

À voir aussi  LIBYE : L’ONU appelle à la formation rapide d’un gouvernement inclusif

«Conspirations contre l’Etat»

«Nous sommes en état de catastrophe sanitaire, avec un couvre-feu toujours en vigueur et des restrictions sur  les rassemblements et déplacements. Malgré tout, des réunions, regroupements, conspirations contre l’Etat, des actes de terrorisme et de vandalisme sont notés. Ils relèvent de toute évidence du grand banditisme et de l’insurrection organisée. Ils constituent une violation manifeste de l’état de catastrophe sanitaire et représentent des troubles inacceptables à l’ordre public.»

 « Recherchées arrêtées poursuivies… »

«Face à cette situation particulière, le gouvernement tient à rappeler son attachement au respect stricte des principes de l’état de droit, de l’intégrité physique des personnes et  de la protection de leurs biens. Toutes les personnes  auteurs d’actes criminels,  seront recherchées arrêtées poursuivies et  traduites devant la Justice.

«Allègement du couvre-feu sanitaire.

Le gouvernement appelle les populations et les forces vives au calme et à l’apaisement (…) Avec l’intensification de la campagne nationale de vaccination, nous nous mettons dans la perspective de l’allègement du couvre-feu sanitaire.»

Source : Dakar Matin

       

Laisser un commentaire