Home POLITIQUE MADAGASCAR : Le président Andry Rajoelina dévoile le COVID-ORGANICS.

MADAGASCAR : Le président Andry Rajoelina dévoile le COVID-ORGANICS.

0
Président Andry Rajoelina - Crédit photo : Page facebook du président.

La lutte contre la propagation du Covid-19 est mondiale. Alors que le monde entier est à la recherche d’un remède efficace et que les idées divergent depuis des semaines surtout en France sur l’utilisation ou non de la chloroquine du professeur Didier Raoult, à Madagascar, le président Andry Rajoelina dévoile sa carte curative : le Covid-organics qui est à base d’huiles essentielles et de plantes médicinales.

Il a fallu 10 jours d’essais cliniques à l’Institut Malgaches des recherches Appliquées (IMRA) pour prouver que ce remède à base d’artémesia, aurait des effets positifs sur la coronavirus.“C’est avec une grande fierté et une pointe d’émotion, que nous annonçons que les travaux de recherches de l’IMRA ont aboutis. Ils ont aboutis à une élaboration du Covid-Organics ou du CBO. Un remède traditionnel amélioré, préparé sur la base de plantes traditionnelles médicinales largement répandues et plantées à Madagascar dont l’Artemesia. Ces plantes sont utilisées dans la médecine traditionnelle malgache. Tous les essais et tests de ce premier remède ont été menés et son efficacité dans la réduction de l’élimination des symptômes a été prouvée pour le traitement des patients atteints de covid-19 à Madagascar.” a déclaré le président malgache Andry Rajoelina fortement convaincu de l’efficacité de ce remède.

Sélectionné pour vous :  SÉNÉGAL : Amath Dansokho est décédé à l'âge de 82 ans.

C’est le 24 mars 2020, suite à un courrier reçu par le chef de l’Etat qui faisait état d’une plante médicinale efficace dans la lutte contre le civid-19, que le président Andry Rajoelina aie validé le 11 avril le démarrage des essais cliniques pour les chercheurs d’IMRA. L’exportation de toutes plantes plantes médicinales et d’huiles essentielles a été immédiatement bloquée par une décision gouvernementale. L’objectif de cette décision est pour le gouvernement centrale d’Antananarivo, de se prémunir de toute convoitise et de permettre à la population malgache d’être les premières bénéficiaires de ce remède.

La mise à disposition pour commercialisation et consommation par la population a été ainsi fixée le 22 avril par le président de la République Andry Rajoelina : “Ces remèdes de CDO existant sous forme de décoction et de tisane à infuser, seront distribuées gratuitement aux populations les plus vulnérables et mises en commercialisation à partir de ce mercredi 22 avril 2020. Notre but est de vulgariser la consommation de ce remède auprès de tous les malgaches.

Sélectionné pour vous :  SOUDAN : Les généraux suspendent le dialogue avec le mouvement de contestation.

L’Institut Malgaches des recherches Appliquées (IMRA) a conclu selon ses recherches, que ce remède pouvait atténuer les symptômes du coronavirus. Les recherches se poursuivent pour trouver et élaborer un protocole de traitement curatif plus poussé. Cependant l’Organisation mondiale de la santé, émet des doutes sur son efficacité. Selon l’OMS, il n’existe aucune preuve que ces substances peuvent prévenir ou guérir la maladie du covid-19.

Retour en photos sur la journée de lancement du COVID-ORGANICS : Crédit photos : Page facebook du président Andry Rajoelina :