Home SÉNÉGAL SÉNÉGAL – « Vous avez rendu mon déplacement plus facile, je continuerai le...

SÉNÉGAL – « Vous avez rendu mon déplacement plus facile, je continuerai le combat » dixit Guy Marius Sagna

0
Guy Marius Sagna 

Ça y est. Guy Marius Sagna a sa voiture. La collecte de fonds lancée sur internet a porté ses fruits. 14 millions de FCFA ont été mobilisés par les internautes sénégalais pour un seul but : trouver une voiture à l’activiste Guy Marius Sagna. L’homme dont la vie se réduit à  défendre la cause des citoyens sénégalais peut désormais se déplacer plus facilement et continuer son combat pour le respect des droits des citoyens. Ce geste a ému l’activiste qui a tenu a remercié tout le peuple sénégalais dans une vidéo postée sur le compte facebook de Hannibal Djim ce samedi 5 juin 2021.

Une Toyota Rav4 toute neuve d’une valeur de 11 millions 500 mille FCFA a été achetée par l’activiste sénégalais Guy Marius Sagna après la collecte de 14 millions de FCFA lancée par les internautes sénégalais. Le leader du FRAPP (Front pour une Révolution Anti-impérialiste Panafricaine Populaire), a remercié tout le peuple et a réitéré son engagement à toujours se sacrifier pour l’intérêt des populations victimes d’injustice de toute sorte. « Je vous remercie vous qui avez cotisé pour me trouver une voiture. Cette Toyota Rav4 a été achetée à 10 millions 500 mille FCFA et les frais liés au papier sont de 1 million de FCFA. La voiture a donc coûté millions 500 mille FCFA », a précisé l’activiste, assis au devant de sa voiture.

À voir aussi  ÉGYPTE : Le Président Abdel Fattah al-Sissi reçu par Emmanuel Macron

Ce moyen de déplacement tout neuf va permettre à Guy Marius Sagna de poursuivre son combat pour le respect des droits des citoyens et le maintien de l’équité sociale. Présent partout où une injustice sociale, politique ou culturelle est signalée au Sénégal, Guy Marius Sagna est sans doute « le vrai député du peuple ». « On est plus que jamais déterminé à combattre la discrimination sociale, l’injustice, l’enrichissement des politiciens sur le dos des sénégalais. Il est temps que l’Afrique et le Sénégal soient libres », a déclaré l’homme âgé de 41 ans.

       

Laisser un commentaire