Home AFRIQUE DU NORD ALGÉRIE : Démission du président du conseil constitutionnel.

ALGÉRIE : Démission du président du conseil constitutionnel.

0
SHARE
ph : liberation.fr

Le Conseil constitutionnel algérien a annoncé dans un communiqué la démission de son pérsident, Tayeb Belaiz, mardi 15 avril sa démission.

Tayeb Belaiz a informé les membres du Conseil, lors d’une réunion tenue mardi qu’il a présenté au chef de l’Etat sa démission du poste de président du Conseil constitutionnel, selon ledit communiqué. Cette démission intervient deux semaines après celle du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika

Tayeb Belaiz, 70 ans, faisait partie, avec le chef de l’État par intérim Abdelkader Bensalah et le chef du gouvernement Noureddine Bedoui, des «3B» dont les contestataires réclament le départ.
Des milliers d’étudiants rassemblés à Alger ont accueilli la nouvelle de la démission de Belaiz au cri de «Au tour de Bensalah!».

Les manifestants exigent le départ des trois personnalités clés, surnommées dans la presse les trois «B» : Bedoui, Belaiz et Abdelkader Bensalah, le président par intérim.

SHARE