Home CULTURE COTE D’IVOIRE : Flora Niagne, celle qui invite « A lire et à...

COTE D’IVOIRE : Flora Niagne, celle qui invite « A lire et à boire » autour des livres.

0
SHARE
L'écrivaine Flora Niagne

Flora Niagne est une Ivoirienne d’origine peulh du Sénégal. Elle est célibataire et interprète de formation. Avec un diplôme en Langue étrangère appliquée à la gestion Droit et communication obtenu à Nice il y a 10 ans, elle a d’abord travaillé comme chargée de relation internationale, directrice de communication et interprétariat avant de décider de rentrer au pays pour créer son propre cabinet, Eclairconsulting. Cabinet Spécialisé en conseil et Stratégie, Management et communication. Mais Flora Niagne est avant tout une passionnée de littérature. Depuis bientôt un an, le concept »A lire et à boire », qu’elle a mis en place fait son bonhomme de chemin et est en passe de devenir incontournable.

« Je me suis rendu compte que la littérature ivoirienne était peut « bavarde « . C’est à dire qu’il n’y avait pratiquement pas de communication, avec les lecteurs du moins on connaissait peu les auteurs, parce qu’il n’y avait pas d’infos et pas d’échanges … Bien triste constat, les gens lisaient de moins en moins. Comme j’ai fait aussi du marketing culturel, j’ai donc voulu allier ma passion à ce « combat » de la promotion de la lecture a travers le concept  » À  lire et à boire « . » , affirme la jeune femme. À lire et à boire est un café littéraire revisité. « Une dégustation littéraire avec une double découverte : un auteur (un livre) et un vin. Car le vin aussi se lit ! Tout autant qu’un livre, il a son histoire son vécu . L’idée était d’emmener la lecture vers les gens dans des endroits qu’ils fréquentent le plus aujourd’hui. Sortir de la sphère d’intello et sélect et vulgariser la lecture », précise-t-elle.

« A lire et à boire » pour rapprocher les auteurs, des lecteurs. »

Elle avait soumis son idée au Dr Alain Tailly à l’époque Directeur du CNAC (Centre National de l’action culturelle) qui a tout de suite adhéré. C’est ainsi qu’ils ont réalisé la première édition de « A lire et à boire » le 25 novembre 2016 dans un café de la place. Avec comme premier auteur invité, le Dr Alain Tailly lui-même, avec son roman John Ziguehi. D’autres auteurs ont suivi, comme Jeanne Tessia (Démon de midi), Venance Konan (Chroniques Afro-Sarcastiques), Agnes Kraidy (Tu me fou les boules), Yacouba Konate (Alpha Blondy et le Reggae en Afrique) ensuite, le président de l’association des écrivains de Côted’Ivoire, Etty Macaire (Pour le bonheur des miens ), Pacome Kipre (Trâces d’une enfance hardie), Armand Gauz (Debout payé) Wakili Alafe (Championne l’enjailleuse). Manchini Défela (le jour où tout à basculé), est le dernier écrivain à passer. Pendant les soirées une troupe joue des extraits du livre à l’honneur. Il y a ensuite de la musique en live accompagné d’un buffet gourmand et du vin servi en dégustation. Enfin un débat avec l’écrivain et une dédicace.

A lire et à boire aura un an le 25 novembre prochain. Flora Niagne compte bien marquer le coup : « Nous voulons célébrer symboliquement ce premier anniversaire en invitant tous les auteurs sur un bateau pour une traversée de 2 heures. Le même format y sera représenté : le livre, le vin, les mises en bouche et la mise en scène cette fois des extraits de chaque livre des 11 auteurs reçus jusque-là. Ce sera une soirée différente qui nous emmènera vers la deuxième saison. J’espère avoir redonné un peu plus de goût à la lecture aux Ivoiriens en les rapprochant des écrivains.»

Les auteurs :

Les auteurs Alain Tailly et Mancini Defala
L’écrivaine Agnès Kraidy
L’écrivain Venante Konan
L’écrivaine Jeanne Tessia
SHARE