Home POLITICS COTE D’IVOIRE: the opposition wants to unite.

COTE D’IVOIRE: the opposition wants to unite.

0

The platform that brings together members of the opposition met this Friday, August 2, 2019 in Abidjan to continue the reflections around a front against the RHDP (Rally of Houphouetists for Democracy and Peace) President Alassane Dramane Ouattara.

This coalition intends to synergize all the forces of the Ivorian political scene. Indeed, Henri Konan Bedié, former Ivorian president and leader of the PDCI (the Democratic Party of Côte d’Ivoire), invited his counterparts Guillaume Soro, former president of the National Assembly and member of the FPI (Ivorian People’s Front) of President Laurent Gbagbo as well as that all parties and movements to bend the regime of the president in the next presidential elections scheduled for October 2020.

Indeed, supporters of Guillaume Soro have confirmed that the former president of the National Assembly has agreed to the unity of the Ivorian opposition. For the moment, no official statement has been made as part of its integration into the platform. Activists of the former rebel leader prefer to keep the suspense until Guillaume Soro, currently seeking support abroad, is back home.

Always with the aim of bringing together the leaders of the Ivorian political arena, Henri Konan Bédié already met Monday, July 29, 2019 in Brussels Laurent Gbagbo. The latter, very favorable to his request, will manage the split in his political party. The FPI is still cut in half with one side Pascal Affi N’Gessan pimps and the other supporters of Gbagbo who do not recognize Pascal Affi N’Gessan as the new president of the party.

La plateforme qui regroupe les membres de l’opposition s’est réunie ce vendredi 02 août 2019 à Abidjan pour continuer les réflexions autour d’un front contre le RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix) du président Alassane Dramane Ouattara.

Cette coalition compte mettre en synergie toutes les forces vives de la scène politique ivoirienne. En effet, Henri Konan Bedié ancien président ivoirien et chef du PDCI (le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire) a invité ses homologues Guillaume Soro ancien président de l’Assemblée nationale et membre du FPI (Front Populaire Ivoirien) du président Laurent Gbagbo ainsi que tous les partis et mouvements à faire plier le régime du président lors des prochaines élections présidentielles prévues en octobre 2020.

En effet, les partisans de Guillaume Soro ont confirmé que l’ancien président de l’assemblée nationale a donné son accord pour l’unité de l’opposition ivoirienne. Pour le moment, aucune déclaration officielle faisant office de son intégration dans la plateforme n’a été faite. Les militants de l’ex chef rebelle préfèrent garder le suspense en attendant que Guillaume Soro, actuellement en quête de soutiens à l’étranger, soit de retour au pays.

Toujours dans l’optique de réunir les ténors de l’arène politique ivoirienne, Henri Konan Bédié a déjà rencontré lundi 29 juillet 2019 à Bruxelles Laurent Gbagbo. Ce dernier, très favorable à sa demande, devra gérer la scission au sein de sa formation politique. Le FPI est toujours coupé en deux avec d’un côté les souteneurs de Pascal Affi N’Gessan et de l’autre les partisans de Gbagbo qui ne reconnaissent pas Pascal Affi N’Gessan comme nouveau président du parti