Home ENVIRONNEMENT BURKINA FASO : Le prix Nobel alternatif pour « l’homme qui a...

BURKINA FASO : Le prix Nobel alternatif pour « l’homme qui a arrêté le désert ».

0
ph: Malipresse

Il s’appelle Yacouba Sawadogo. Ce cultivateur burkinabé est âgé de 80 ans. Cet homme a vaincu le désert. Surnommé justement  « l’homme qui a arrêté le désert », il vient de recevoir (ainsi que plusieurs autres personalités latino-américaines et africaines) le prix Nobel alternatif ce lundi 24 septembre 2018.

Le prix Right Livelihood, qui se présente comme un « Nobel alternatif », est décerné chaque année par une fondation privée suédoise.

Il a été créé en 1980 par le Germano-Suédois Jakob von Uexkull après le refus de la fondation Nobel de créer des distinctions pour l’Environnement et le Développement. Il vise à « honorer et soutenir ceux et celles qui offrent des réponses pratiques et exemplaires aux défis les plus urgents auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui ».

Yacouba Sawadogo est parvenu à planter une forêt d’une trentaine d’hectares dans la région désertique de Ouahigouya, au nord du Burkina Faso. Ce, grâce à une technique traditionnelle appelée la méthode « zai ». Il prépare le sol en saison sèche, en creusant des trous qu’il remplit ensuite de débris organiques. Ceux-ci attirent les termites, qui creusent des galeries, et permettent à la saison des pluies la rétention de l’eau dans le sol. Après, Il ne reste plus qu’à planter des graines.

Sélectionné pour vous :  AFRIQUE DU SUD: Le regain de la violence xénophobe.

L’homme voit aujourd’hui son travail récompensé.