Home CULTURE SÉNÉGAL – Décès de Thione Seck, Wally Ballago perd son tuteur

SÉNÉGAL – Décès de Thione Seck, Wally Ballago perd son tuteur

0
Thione Seck

Le musicien-chanteur-auteur-compositeur sénégalais, Thione Ballago Seck, père du célèbre chanteur et nouvelle coqueluche de la musique sénégalaise, Wally Ballago Seck, est décédé, ce dimanche 14 mars, des suites d’une maladie. Par Afrik.com

Thione Ballago Seck, musicien-chanteur-auteur-compositeur sénégalais, né le 12 mars 1955 à Dakar, a été rappelé à Dieu, ce dimanche 14 mars 2021, à l’âge de 66 ans. Père du célèbre chanteur Wally Ballago Seck, l’auteur de la chanson « Mathiou » serait décédé des suites d’une maladie, laissant seul derrière lui, son fils, dont il a été le soutien durant toute sa petite vie.

En effet, après l’avoir donné naissance à celui qui est incontestablement enfant de griot, Thione Seck a eu à former et formater son fils, Wally Seck, devenu une pièce maîtresse sur l’échiquier de la musique sénégalaise. Aujourd’hui, si Wally Seck est au centre du showbiz de ce pays d’Afrique de l’Ouest, c’est en grande partie grâce au travail acharné de son désormais défunt père.

Ensemble, le père et son fils en ont bravé des obstacles : des traques lancées à leur encontre aux poursuites judiciaires pour une affaire qui, malgré la peine de prison, a débouché sur un non-lieu. « Chassé » du Kilimandjaro, une boîte de nuit située sur la Corniche Ouest, à Dakar, au Sénégal, Thione Seck avait réussi à se débrouiller pour délocaliser son business vers le Penc Mi (ancien cinéma El Hadji rénové), situé à la Médina.

À voir aussi  SENEGAL : Penser l’Afrique autrement avec les Ateliers de la Pensée.

Au Penc Mi aussi, Thione Seck n’avait pas la paix, puisqu’il aura tout tenté pour conserver son outil de travail, traqué de toutes parts. Aujourd’hui, il s’en est allé, après des années de dur combat, livré en justice et dans la vie, encaissant coups sur coups, pour pouvoir protéger sa famille, notamment Wally Ballago Seck, dont il a été le tuteur, servant d’appui à cet arbuste frêle qu’était son fils, devenu aujourd’hui grand.

Oui, Wally Ballago Seck a grandi, tel un baobab au beau milieu de cette jungle musicale. Et sans nul doute, il est prêt à relever le défi d’honorer son père dans un monde du showbiz sénégalais gangréné par la jalousie et les batailles intestines. Le hitmaker de « Diaga » n’est plus de ce monde. Repose en paix Thione Ballago Seck. Wally, tu as le micro.

Source : Afrik.com

       

Laisser un commentaire