Home CULTURE SÉNÉGAL : « Queen Biz » : Un coup de gueule de Chérif Sadio.

SÉNÉGAL : « Queen Biz » : Un coup de gueule de Chérif Sadio.

0

Passionné des médias et de l’évolution du sport, chroniqueur, traducteur et interprète indépendant, Chérif est un jeune chômeur d’une vingtaine d’années, diplômé en langues et civilisations étrangères, actuellement à la cherche à la Sorbonne (Paris). Il nous parle d’une réalité sociale dépeint autour de l’artiste chanteuse « Queen Biz ». Selon lui, les réseaux sociaux sont devenus un lieu de manifestation du terrorisme intellectuel ou sentimental.

La sorcellerie, c’est quand tu n’aimes pas Queen Bizz et que tu passes tes heures sur sa page pour y poster tes commentaires maladroits. Tu n’aimes pas l’artiste, ne te brûle pas le cœur, vas surfer sur la page de celle que tu aimes et laisse-la vivre sa vie musicale. 

L’indiscipline virtuelle commence à atteindre le plafond au Sénégal. Coumba Diallo n’est pas bonne chanteuse mais elle a quand-même plus de vues sur les plateformes et gagne des contrats que certaines de vos « art-tristes » qui se dépigmentent la peau pour paraître belles ne touchent pas. Vous êtes vraiment des sorciers virtuels. Et si et seulement si vous avez en vous, le pouvoir de la tuer, vous n’hésiterez certainement pas.

L’artiste Queen Biz.

Ce pays est une vraie arnaque, où l’hypocrisie se manifeste surtout quand la personne est morte. De ton vivant, on fait tout pour t’empêcher de décoller mais une fois morte, tu vois tous les hommages qui se justifient après, par les prétextes selon lesquels Dieu a dit dans le Qur’an qu’il faut parler du bien de la personne une fois qu’elle rende l’âme. Mais ils oublient que le même Dieu interdit à ses fidèles de saboter les œuvres de leurs semblables.

L’artiste chanteuse Queen Biz à Northern Ireland.

Les réseaux sociaux sont devenus un lieu de manifestation du terrorisme intellectuel ou sentimental. Les uns utilisent les utilisent pour le partage d’informations, d’idées, d’aide et de communication, bonifiant même leur savoir dans bon nombre de domaines. Par contre, d’autres ont le temps de passer leurs journées à se moquer des gens qui font des preuves dans le secteur où ils évoluent. 

Coumba fait partie des artistes qui ont fait les bancs jusqu’à à niveau supérieur et elle n’était pas une étudiante nulle. Parmi ceux qui tentent de la rabaisser dans les RS, je suis sûr et certain qu’elle est plus instruite et diplômée qu’eux, malgré sa carrière musicale. En plus, elle est fière de ce qu’elle est, et elle ne peint pas sa peau pour devenir une blanche. Heureusement que la méchanceté est gratuite sinon elle ruinerait les plus cons parmi nous les êtres vivants, surtout chez nous, au Sénégal.

© Chérif Sadio

L’artiste chanteuse Queen Biz.