Home AFRIQUE CENTRALE TCHAD : Plus de 3000 fonctionnaires n’auront plus de salaire.

TCHAD : Plus de 3000 fonctionnaires n’auront plus de salaire.

0

La Fonction Publique du Tchad a remarqué que certains fonctionnaires ont de faux diplômes et, par conséquent, ils pourraient tous perdre leur salaire à partir de ce mois d’août.

A la suite d’un audit des agents de la Fonction Publique, 17000 fonctionnaires se sont retrouvés dans une situation irrégulière au Tchad. Mais, 14 mille ont pu déposer les pièces justificatives.

A ce jour, 3356 ne se sont pas présentés pour confirmer leur intégration à la fonction publique et ils n’auront donc pas de salaire du mois d’août”, a déclaré Ali Mbodou, le ministre tchadien de la fonction publique, du travail et du dialogue social.

Parmi les 10 Ministères concernés par l’audit, l’Éducation a le plus grand nombre de fonctionnaires fictifs avec 2600 agents.

Si les 3000 agents restants ne parviennent pas à régulariser leur situation, ils seront radiés de la fonction publique. Dans ce cas, le traitement salarial des autres agents pourraient être meilleur, et les fonctionnaires dont les salaires étaient ponctionnés depuis le mois de janvier 2018, seront sans doute remis dans leur droit.

Le secrétaire général de la Confédération Libre des Travailleurs Tchadiens , Brahim Ben Seid, affirme que “trois mille agents de moins sur la liste de la fonction publique représente un gain et cela peut améliorer la situation des fonctionnaires qui vivent dans la précarité.”