Home CÔTE D'IVOIRE CÔTE D’IVOIRE – Décès du premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko

CÔTE D’IVOIRE – Décès du premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko

0

Le chef du gouvernement ivoirien Hamed Bakayoko est décédé ce mercredi 10 mars 2021 à Fribourg en Allemagne. Il y était hospitalisé dans la matinée du 06 Mars 2021  pour le traitement d’un cancer. Né le 8 mars 1965 à Abidjan, il fut un ancien journaliste et patron de média. Il fut également une figure essentielle du pouvoir et membre du Rassemblement des républicains RHDP,  le parti du président Alassane Ouattara dont il aura été un des acteurs les plus fidèles. Il accède au poste de premier ministre de la Côte d’Ivoire en 2020.  

Le premier ministre Hamed Bakayoko a tiré sa révérence ce 10 mars 2021 à l’âge de 56 ans. Suite à des complications, il a été évacué le 18 février 2021 à l’hôpital américain de France avant d’être transféré à Fribourg en Allemagne où il a finalement succombé à un cancer très avancé.

Hambak comme l’appelait les ivoiriens, fut leader syndical étudiant PDCI avant son entrée dans le cercle politique. C’est en mars 2013, qu’il accède pour la première fois à un poste ministériel en tant que Ministre de la communication et de l’information sous le régime de l’ancien président Laurent Gbagbo. Quand il arrive au pouvoir aux côtés du président d’Alassane ouattara Hamed Bakayoko a successivement été Ministre de l’intérieur puis Ministre d’État ministre de la Défense avant d’occuper depuis juillet 2020 le poste de Premier ministre, Chef du gouvernement et Ministre de la Défense après le décès d’Amadou Gon Coulibaly. C’était également un homme de média, fondateur du quotidien “Le Patriote”. Il dirigea la première radio privée commerciale du pays, la radio Nostalgie. En 2018 , il est le premier magistrat de la commune d’Abobo 

À voir aussi  BÉNIN : Kémi Séba répond à Egountchi Behanzin à travers une vidéo

Autre palmarès, Hamed Bakayoko a été déclaré vainqueur aux récentes élections législatives le dimanche 7 mars 2021 mais ne pourra célébrer cette victoire. Il fut le facilitateur dans le dialogue politique. Il avait réussi à réunir autour d’une même table le pouvoir en place, l’opposition ivoirienne et les acteurs de la société civile. Un acte politique qui a permis l’organisation apaisée des élections législatives qui se sont déroulées sans troubles ni heurts. 

Le président ivoirien Alassane Ouattara lui a rendu un vibrant hommage en ces mots :« Le premier ministre Hamed Bakayoko a servi la Côte d’Ivoire avec dévouement et abnégation. C’était un grand homme d’État, un modèle pour notre jeunesse ».

       

Laisser un commentaire