Home AFRIQUE CENTRALE CENTRAFRIQUE : L’élection présidentielle centrafricaine de 2020

CENTRAFRIQUE : L’élection présidentielle centrafricaine de 2020

0
@AA / Peter Kum

En Centrafrique, l’élection présidentielle de 2020 a lieu le 27 décembre 2020 avec un éventuel second tour le 14 février 2021. Les centrafricains éliront leur président de la République pour un mandat de cinq ans. Des élections législatives ont lieu en même temps que le premier tour.

L’élection présidentielle de 2015 et 2016 a vu la victoire de Faustin-Archange Touadéra, dont la prise de fonction le 30 mars 2016 coïncide avec l’entrée en vigueur de la constitution de 2015 qui installe la VIe République.

L’élection de 2020 a lieu dans le contexte de crise sanitaire avec la pandémie de Covid-19, qui fait craindre un report du scrutin. La constitution interdit cependant toute prolongation du mandat du président en exercice au delà de son terme, soit pour Touadéra le 29 mars 2021. Une révision de la constitution est par conséquent tentée par le gouvernement, mais le projet est rejeté le 5 juin 2020 par la Cour constitutionnelle.

A cause d’une menace sécuritaire bien ancrée, le pays fait par ailleurs toujours l’objet d’une opération de maintien de la paix des Nations unies, la MINUSCA. En réalité, le président de la république est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. 

À voir aussi  MAURITANIE : La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) est prête.

L’ancien président François Bozizé, revenu de son exile, et qui était au pouvoir de 2003 à 2013, a annoncé sa candidature le 25 juillet 2020. L’homme politique, Anicet Georges Dologuélé a été investi candidat en août 2020 par son parti, l’Union pour le renouveau centrafricain (URCA). Catherine Samba-Panza, chef de l’État au cours de la période de transition du 23 janvier 2014 au 30 mars 2016, a annoncé sa candidature sans étiquette politique le 28 août 20208. L’ancien Premier ministre Martin Ziguélé se porte également candidat sous la bannière du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC).  Enfin, Faustin-Archange Touadéra, le président sortant, premier ministre de 2008 à 2013, puis élu président de la République en 2016, va être investi le jeudi 24 septembre pour le partie (Coeur Uni).